Formule 1

Une journée mouvementée dans le clan Lotus Renault GP

Alan Permane, Chef ingénieur piste, fait le point

Recherche

Par Olivier Ferret

21 mai 2011 - 20:26
Une journée mouvementée dans le clan (...)

C’était une journée mouvementée pour l’équipe…

“Je dirais une journée mitigée pour nous, c’est certain. Très bonne pour Vitaly 6è sur la grille demain. Il y avait meme le potentiel pour faire encore mieux. Il y a eu un souci dans le deuxième secteur, mais le premier et le dernier de Vitaly étaient fantastiques. C’était très satisfaisant après les problèmes de KERS sur sa voiture hier, que nous avons pu réparer et qui a très bien fonctionné aujourd’hui.”

Qu’est-il arrivé sur la voiture de Nick ?

“L’échappement côté droit a cassé et a pris feu. L’incendie s’est propagé sur la carrosserie autour, créant une situation délicate. Nick a quand même réussi à garer la voiture et à en sortir sans dommage. Mais il restait beaucoup de travail pour réparer la voiture dans un délai très court avant la qualification. Nous avons donné le maximum mais, malheureusement, nous n’avons pas pu être prêts à temps. Nous avons changé le moteur et nous avons remplacé pratiquement toute la partie arrière, dont la boîte de vitesses, la suspension, les radiateurs et les faisceaux.”

Quelles sont les perspectives de l’équipe pour la course demain ?

“Il y a une vraie possibilité pour Vitaly de réussir une grosse performance, surtout s’il conduit comme aujourd’hui. Il a un excellent rythme et la voiture marche bien. Côté pneus, ce sera intéressant parce qu’il y a une grosse différence entre les deux types de gomme. Les durs sont beaucoup moins rapides, donc la préférence ira aux tendres, mais leur dégradation rend les choses difficiles. Il faudra voir comment évolue la stratégie. Pour Nick, nous sommes devant un vrai défi puisqu’il s’élancera du fond de la grille, mais nous avons plus de choix stratégiques pour lui que pour Vitaly.”

expand_less