Formule 1

Une course très difficile sans DRS pour Alonso

La chance va tourner

Recherche

Par Olivier Ferret

21 avril 2013 - 17:15
Une course très difficile sans DRS (...)

Fernando Alonso a connu une course très difficile, rapidement privé de son aileron arrière mobile (DRS). Son système s’est enrayé en position ouverte et après une première tentative de réparation aux stands qui n’a pas fonctionné, il a du y repasser pour le fermer définitivement pour le reste de la course.

"C’était très difficile. Je me suis arrêté deux fois en deux tours et je suis reparti derrière le peloton avec une remontée à faire sans pouvoir utiliser mon DRS. La course a vraiment été très, très difficile. Je marque quelques points, 4 je crois, et cela pourrait s’avérer utile en fin de saison," commente l’Espagnol.

Après une saison 2012 exemplaire, le début de saison de Ferrari n’est pas idéal. Après un abandon en Malaisie, cette panne mécanique représente un nouveau caillou dans la chaussure de la Scuderia dans sa course pour les titres.

"Nous avons été très malchanceux," reconnait Alonso. "En quatre courses, nous avons connu deux moments de très grande malchance. Mais cela arrivera aussi aux autres et nous saisirons notre chance à ce moment-là."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less