Formule 1

Rosberg heureux de sa pole, désolé pour Lewis... et sous enquête

Son incident fait débat

Recherche

Par Olivier Ferret

24 mai 2014 - 15:41
Rosberg heureux de sa pole, désolé (...)

Volontaire ou non, l’incident de Nico Rosberg à Mirabeau fait grand débat après les qualifications. Même si cet épisode a un arrière-goût de ce qu’avait fait Schumacher à la Rascasse en 2006, les circonstances semblent bien différentes, l’Allemand était visiblement à l’attaque

Rosberg est heureux et désolé en même temps.

"Ce n’est pas comme cela que je voulais signer la pole et cela gâche un peu le plaisir. Je suis heureux pour moi mais sincèrement désolé pour Lewis. J’attaquais vraiment et j’ai fait une faute, c’est tout. Si quelqu’un en doute, cela pourra se démontrer sur les données. C’était très serré entre nous et je devais vraiment signer un autre bon tour."

"Après mon erreur je pensais que c’en était fini de ma pole et que quelqu’un allait battre mon temps. Je suis très content de garder ma pole au final, chez moi," ajoute-t-il.

Rosberg affirme qu’il ne savait pas où était Lewis en piste. "Encore une fois je suis désolé pour Lewis mais je ne savais pas où il était. Je ne l’ai vu que lors de ma marche arrière. C’est dommage mais c’est comme ça."

L’Allemand devra maintenant réussir un bon départ, un point où il a été faible ces derniers temps.

"Je suis rapide ici et pour préserver mes chances, il faudra veiller réussir un bon départ demain. Nous avons travaillé depuis Barcelone là-dessus, cela devrait aller. L’inconnue vient de la météo. Nous pourrions avoir de la pluie."

35 minutes après la fin de qualification, les commissaires ont placé Rosberg sous enquête afin de déterminer si son erreur était volontaire ou non.

expand_less