Formule 1

Mercedes a eu un après-midi difficile

Aucune de ses voitures n’a fini la course

Recherche

Par

27 mars 2011 - 11:43
Mercedes a eu un après-midi difficile

Optimiste en arrivant à Melbourne, l’équipe Mercedes GP a eu un weekend bien difficile en Australie.

Celui-ci a culminé par l’abandon des deux monoplaces du team avant la mi-course, à cause de dégâts causés par des collisions.

Les ennuis de Michael Schumacher ont commencé dès le premier tour, avec un contact avec la Toro Rosso de Jaime Alguersuari. Pneu arrière droit crevé, il a dû passer par les stands et s’est retrouvé bon dernier. Son fond plat ayant été endommagé dans l’incident, il a finalement été contraint à l’abandon dans le 19ème tour.

« La saison n’a pas commencé comme nous l’espérions et nous allons bien vite oublier cette course pour nous concentrer sur la prochaine », commentait-il. « J’ai pris un départ correct, mais j’ai été tapé dans le troisième virage. Mon pneu arrière droit a crevé et mon fond plat a été endommagé. Les dégâts étaient assez importants alors, par sécurité, nous avons préféré abandonner. »

Nico Rosberg occupait la huitième place, après la première vague d’arrêts aux stands, quand il a été percuté par Rubens Barrichello. Une perte de pression d’eau consécutive à cet accident l’a obligé à abandonner quelques mètres plus loin.

« Ce fut un premier weekend décevant. Jusqu’à mon abandon, la course n’était pas facile parce que les voitures derrière poussaient vraiment. J’ai vu Rubens dans mes rétroviseurs, il était assez loin alors j’ai été surpris quand il m’a tapé. J’ai immédiatement compris que c’était terminé et j’ai arrêté la voiture hors de la piste. C’est très décevant pour l’équipe parce qu’ils ont travaillé dur ce weekend et tout au long de l’hiver », expliquait l’Allemand.

expand_less