Formule 1

McLaren espérait faire mieux aujourd’hui

Hamilton et Button ne se sont jamais battus pour le podium

Recherche

Par D. Thys

26 juin 2011 - 17:58
McLaren espérait faire mieux aujourd'hui

Classé troisième sur la grille de départ, Lewis Hamilton espérait donner du fil à retordre aux Red Bull aujourd’hui en course, mais cela n’a jamais été possible pour lui. Lewis termine cette course à la quatrième place, derrière les Red Bull et la Ferrari de Fernando Alonso.

"J’ai pris un mauvais départ et les deux Ferrari sont passées devant moi," raconte Lewis Hamilton. "Après ça, la course a été longue. L’équipe m’a demandé de rester le plus longtemps possible en piste, mais j’ai souffert de survirage et pour tout vous dire je n’étais pas très à l’aise avec les pneus. Cette quatrième place est toutefois un bon résultat et c’est un soulagement de marquer 12 points après les deux dernières courses. Je n’ai donc pas le droit de me plaindre."

"Toutefois, nous n’étions pas aussi performants aujourd’hui que lors des trois courses précédentes. Je dois néanmoins remercier l’équipe pour son excellent travail dans les stands. Nous avons clairement progressé dans cet exercice et c’est très appréciable. Encore un grand merci les gars," ajoute Hamilton.

Jenson Button était 6e sur la grille de départ et c’est à cette même place qu’il a franchi la ligne d’arrivée. "J’ai pris un départ raisonnablement bon, mais il y a eu un embouteillage dans le deuxième virage et j’ai été obligé de prendre l’extérieur et c’est à ce moment-là que Rosberg est passé. Je n’avais pas une vitesse de pointe assez élevée pour le dépasser facilement, mais je freinais très tard en revanche. Un peu plus tard en course je l’ai dépassé au freinage du deuxième virage et je crois qu’il ne s’y attendait pas vraiment. Ce fut le meilleur moment de ma course."

"Vers la mi-course, j’ai perdu l’usage de mon KERS et cela m’a pénalisé à la sortie des virages lents, mais aussi lors des freinages. Cette deuxième partie de la course n’a donc pas été très amusante, mais étant donné l’état de ma voiture, ce fut une très agréable surprise de terminer à 8 secondes seulement d’une Ferrari," ajoute le vainqueur du Grand Prix du Canada.

expand_less