Formule 1

Barrichello ne s’est pas ménagé

Pour aller chercher la douzième place

Recherche

Par

26 juin 2011 - 17:55
Barrichello ne s'est pas ménagé

Rubens Barrichello n’a pas ménagé ses efforts pour aller chercher la douzième place du Grand Prix d’Europe, sur le circuit de Valence.

Le Brésilien s’est installé à cette position grâce à un bon départ et l’a conservée jusqu’à l’arrivée de la course.

« Nous n’avions pas la voiture dont nous avions besoin aujourd’hui. Je n’ai pas ménagé mes efforts et je suis content de ce que j’ai fait », confiait-il. « L’équipe a travaillé dur pour apporter de nombreuses évolutions alors je suis déçu que nous n’ayons pas pu faire mieux. Je pense que nous devrions nous satisfaire d’avoir battu quelques voitures meilleures que la nôtre aujourd’hui. »

Initialement parti sur une stratégie à deux arrêts, Pastor Maldonado a dû basculer sur un plan à trois arrêts après avoir rencontré des soucis pneumatiques en début de course. Après un premier arrêt anticipé, il n’a pas réussi à remonter plus haut que la 18ème place.

« Nous avons eu un mauvais départ et j’ai perdu quelques places. Ensuite, je n’ai pas réussi à faire fonctionner les pneus durs sur le premier relais alors j’ai dû rentrer plus tôt pour les changer. Cet arrêt anticipé nous a poussés sur une stratégie à trois arrêts. Il était trop difficile de la faire fonctionner depuis la position dans laquelle nous nous trouvions et je n’ai pas pu remonter », expliquait le Vénézuélien.

« Nous aurions eu besoin d’un peu plus de performance pour rentrer dans les points aujourd’hui », commentait Sam Michael. « Les stratégies à deux et un arrêts de Toro Rosso et Sauber leur ont permis de passer devant nous. Rubens a fait une bonne course, se bagarrant avec les voitures autour de lui. Nous avons pris un mauvais départ avec la voiture de Pastor et, ensuite, des pressions de pneus anormalement basses sur son premier train de pneus durs. Son rythme était bien meilleur avec le train suivant. »

expand_less