Formule 1

Massa va fêter son 100e GP chez Ferrari

« Un week-end très important pour moi »

Recherche

Par

22 novembre 2011 - 15:17
Massa va fêter son 100e GP chez (...)

Le Grand Prix du Brésil aura une saveur toute particulière pour Felipe Massa, ce dimanche. Bien sûr, comme c’est sa course à domicile, il aura à cœur de terminer cette décevante saison 2011 sur une bonne note. Un podium aurait même des goûts de victoire pour le Brésilien qui n’a jamais fait mieux que 5e cette année.

Pauliste de naissance, le pilote Ferrari a déjà remporté deux fois la manche brésilienne du championnat du monde de F1 (2006 et 2008, ndlr). Mais alors qu’il va disputer son 153e Grand Prix ce week-end, Felipe Massa va surtout pouvoir fêter sur ses terres sa 100e course pour le compte de la Scuderia Ferrari. « Ce sera un week-end très important pour moi car il marquera aussi la fin de mes dix premières années en Formule 1 », a expliqué le Brésilien âgé de 30 ans en rappelant qu’il était pilote d’essais pour Ferrari en 2003. « Heureusement, je suis encore jeune et il y a encore beaucoup à faire mais, dix ans, c’est toujours un événement marquant dans la carrière d’un pilote de F1 ».

« Et puis il y a mes six années de course pour la Scuderia », a poursuivi Felipe Massa. « Ça fera mon 100e Grand Prix ce week-end et cela fait de moi l’un des pilotes qui a le plus couru pour cette équipe. Par conséquent, en additionnant mes dix ans de F1, ma 100e course chez Ferrari et le fait de rouler chez moi au Brésil, ça va faire de ce week-end un moment vraiment spécial pour moi. Ce sera émouvant et j’aimerais ajouter à cela un bon résultat dimanche après-midi ».

Le pilote Brésilien se remémore alors ses deux victoires conquises à Sao Paulo. « Elles sont toutes les deux incroyables. Même celle de 2008 quand j’ai gagné et que j’ai été très proche de remporter le titre pilotes (Lewis Hamilton avait finalement été sacré en doublant Timo Glock dans le dernier virage du dernier tour de la course, ndlr). Quant à ma première victoire, elle a été la réalisation d’un rêve parce que pour un Brésilien, gagner à la maison c’est presque comme gagner le championnat. La victoire de 2006 à Interlagos reste donc la meilleur des deux », a ajouté le pilote Ferrari.

« Cette année n’a pas été très bonne mais, nous l’avons abordée avec le même esprit combatif que d’habitude », a indiqué le Pauliste actuellement 6e du championnat. « Nous allons aller de l’avant pour l’année prochaine et nous espérons vivre un championnat différent de celui qui s’achève. L’objectif sera d’être compétitif dès le début et de lutter pour la victoire sur chaque course. Cela n’a pas été une saison fantastique pour moi mais, elle ne l’a pas été non plus pour l’équipe. Donc, en tant que pilote, j’ai un très fort désir que je partage avec toute l’équipe de me donner à 100% afin d’être meilleur l’an prochain ».

expand_less