Formule 1

Marchionne nuance déjà ses menaces d’un retrait de Ferrari

C’est une solution de dernier recours

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 mars 2018 - 10:17
Marchionne nuance déjà ses menaces (...)

Sergio Marchionne se serait-il laissé déborder par ses propres menaces ? Le président du groupe Fiat et de Ferrari a tenu à préciser ses propos et à ajuster ses menaces de retrait de la Formule 1 si celle-ci ne suivait pas les directions souhaitées par Ferrari.

"Je n’ai pas dit que nous quittons la Formule 1 en 2020, mais que nous partirions si nous n’arrivions pas à résoudre nos différends" nuance Marchionne. "Nous avons couru en F1 plus longtemps que quiconque. Nous comprenons notre sport".

"C’est difficile d’imaginer la F1 sans Ferrari et j’espère que nous arriverons à nous entendre. Il y a un bon dialogue avec Liberty Media et j’ai bon espoir que nous parviendrons à trouver un moyen d’avancer avant la fin de cette saison. Si ce n’est pas le cas, vous en entendrez parler !"

Marchionne a formulé une menace plutôt précise pour un éventuel départ de Ferrari l’année dernière : "La Formule 1 a quelque chose de noble, ce n’est pas un sport comme les autres et nous voulons le préserver et ne pas en faire qu’un simple business".

"Si le sport va dans la bonne direction, nous sommes ouverts à parler de tout. Mais si ce n’est pas le cas et que ça devient une sorte de supermarché, je ne suis pas intéressé" conclut Marchionne, en référence à l’idée de Liberty Media de standardiser certaines pièces pour réduire les coûts de développement.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less