Formule 1

Malgré les difficultés, les relations restent bonnes entre Alonso et McLaren

C’est ce qu’affirme Zak Brown

Recherche

Par Olivier Ferret

11 juin 2017 - 18:31
Malgré les difficultés, les relations (...)

Zak Brown affirme être le premier peiné par la situation actuelle du projet McLaren Honda.

Le directeur exécutif de l’équipe de Woking comprend donc la frustration de Fernando Alonso mais il veut garder un espoir de conserver l’Espagnol en 2018. Avec ou sans Honda.

"Je pense que Fernando adore cet environnement chez McLaren. Je ne pense pas qu’il y ait une autre équipe pour laquelle il a plus envie de courir que la nôtre. Mais il veut courir à l’avant de la grille de départ. Et je l’ai bien saisi," dit-il.

"Il n’y a aucune tension entre Fernando et McLaren," précise l’Américain. "Notre relation n’a jamais été plus saine. Nous sommes frustrés ensemble."

"Nous avons été clairs avec lui : nous voulons qu’il reste et il a été clair avec nous : il veut rester. Mais pour cela nous devons lui fournir une voiture plus compétitive. Donc toute notre attention est portée là-dessus."

Brown a confirmé l’existence d’un plan B (Mercedes) et même d’un plan C (un Renault rebadgé ?) si Honda ne parvient pas à convaincre qu’un redressement spectaculaire peut être fait d’ici la fin du mois de juillet.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less