Formule 1

L’actualité de la F1 en quelques brèves (3)

Hamilton, Alguersuari et Red Bull

Recherche

Par D. Thys

23 juin 2011 - 20:04
L'actualité de la F1 en quelques (...)

Hamilton ne se voit pas chez Red Bull

Lewis Hamilton et Christian Horner, le directeur de l’équipe Red Bull, avaient été vus en grande conversation il y a deux semaines à Montréal, mais cela ne signifie pas que le pilote anglais a envie de rouler pour cette équipe à l’avenir.

C’est du moins le message qu’il a envie de faire passer. "Je ne me vois pas au volant d’une Red Bull ou même dans une combinaison aux couleurs de cette équipe. Tant que nous serons compétitifs, je ne vois pas pour quelle raison j’irai voir ailleurs," déclare Lewis Hamilton aujourd’hui à Valence.

Alguersuari ne pense pas trop à son avenir

Sébastien Buemi et Jaime Alguersuari n’ont pas la certitude de disputer la saison prochaine chez Toro Rosso, car l’Australien Daniel Ricciardo attend son heure dans l’ombre et il va très probablement remplacer l’un des deux en 2012.

Mais l’Espagnol Jaime Alguersuari ne se dit pas trop inquiet. "Je ne sais pas ce que me réserve l’avenir, mais j’essaye toujours de faire de mon mieux. J’essaye aussi d’apprécier ce que je fais, car c’est mon boulot et si je ne l’appréciais pas je ne serais pas ici. Je suis assez détendu et confiant. Je connais mes possibilités. Je continuerai à progresser et à faire progresser la voiture jusqu’à la fin de la saison," déclare-t-il.

Red Bull va souffrir

Cartographies limitées, performances en baisse pour Red Bull : tel semble être l’avis des principaux protagonistes de la F1 aujourd’hui dans le paddock.

"C’est un coup dur pour eux mais cela affectera tout le monde," pense Schumacher, résumant la pensée de la majorité des pilotes ou patrons d’écurie.

Alonso est beaucoup plus prudent. "Je ne pense pas pouvoir passer en pole juste à cause d’une cartographie moteur. Je ne pense pas que ça changera beaucoup la hiérarchie. Peut-être les écarts, car Vettel nous mettait parfois 8 à 9 dixièmes dans la vue. Leur voiture est dominatrice et on ne peut donc pas les sous-estimer."

Comme Vettel, Webber reste confiant. "Ça ne va pas renverser la grille..."

expand_less