Formule 1

Jos Verstappen défend son fils après le GP du Brésil

L’altercation avec Ocon n’était pas très grave

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 novembre 2018 - 10:24
Jos Verstappen défend son fils après (...)

Jos Verstappen a défendu son fils Max après l’altercation que ce dernier a eu avec Esteban Ocon, à l’arrivée du Grand Prix du Brésil. Verstappen était en tête du Grand Prix quand il s’est accroché avec Ocon, qui tentait de prendre son tour de retard, et les deux hommes ont eu une explication virulente en fin de course.

"Peut-être que ce Max a fait n’était pas bien" explique son père avant de se tourner vers l’altercation avec Ocon. "Mais je comprends parfaitement ce qu’il a fait. On lui a volé une victoire et Ocon restait là à sourire stupidement."

"Nous ne devrions pas donner plus d’ampleur à cela que ça n’en a vraiment. Les joueurs de football se font des choses comme ça chaque week-end et Max est assez professionnel pour ne pas frapper quelqu’un."

Néanmoins, l’ancien pilote conclut la défense de son fils par une phrase qui laisse entendre que ce dernier aurait pu faire preuve de violence face à Ocon. Simple manière de montrer l’énervement de son rejeton ou traduction de la volonté de ce dernier, on ne le saura pas : "Je pense qu’il se retenait vraiment mais c’est une bonne chose qu’il y ait eu des personnes autour de lui."

expand_less