Formule 1

Hamilton et Verstappen clament ’leur amour’ pour le pétrole

La Formule E, future rivale de la F1 ? Les pilotes n’y croient pas

Recherche

Par A. Combralier

14 novembre 2018 - 11:06
Hamilton et Verstappen clament 'leur (...)

La Formule Electrique est-elle l’avenir du sport automobile ? Stoffel Vandoorne, Felipe Massa et d’autres pilotes réputés courront l’an prochain dans la discipline. Surtout, de grands constructeurs comme Mercedes, Jaguar, Nissan, BMW, Audi… s’intéressent de près à la discipline. Dans le même temps, l’audience de la F1 stagne, surtout pour ce qui est du jeune public.

La F1 devra-t-elle alors fusionner avec la Formule E pour éviter de subir une trop forte concurrence dans les prochaines décennies ?

Interrogé en conférence de presse, Lewis Hamilton a avoué être « partagé » sur ce point.

« Le dioxyde de carbone que nous rejetons n’aide pas particulièrement le climat et le monde, donc d’un côté, c’est un sujet d’inquiétude pour moi. Mais d’un autre côté, comme fan de course auto, je serai toujours en faveur des moteurs à essence. Jamais je ne serai un fan de l’électrique. J’espère, au moins, qu’il y aura des voitures à essence jusqu’à la fin de ma carrière dans le sport auto, avec des V-quelque chose, et un peu de son. C’est formidable ce que fait la Formule E, c’est un début génial pour cette série, c’est génial aussi de voir toutes ces grandes marques – Audi, BMW, Mercedes – investir, particulièrement pour les voitures de série. »

« Dès que nous pourrons nous débarrasser de la majorité de ces voitures [essence ou diesel] pour avoir des voitures hybrides, alors, cela fera une immense différence. Mais nous pouvons aussi faire bien d’autres choses pour solutionner ce problème des émissions de gaz à effet de serre. »

Le pilote Mercedes adresse donc des bons points à la Formule E, mais son cœur ne balance pas le moins du monde…

« Je ne pense pas que l’on pourra un jour comparer la F1 et la Formule E. Peut-être dans cinq ou dix ans… Mais nous avons une technologie bien plus avancée. Ils sont plus lents qu’une Formule Ford pour le moment, donc ils ont un grand retard à rattraper sur la F1. Je ne sais pas si c’est leur objectif mais c’est vraiment impressionnant. Leurs voitures ont l’air assez sympathiques, donc je leur souhaite le meilleur. »

Max Verstappen ne pense pas que la F1 devrait se méfier de sa concurrente électrique et défend lui aussi les monoplaces traditionnelles.

« Leur boss a clairement dit que la Formule E ne voulait pas être en compétition contre la F1, donc le débat est clos. C’est juste une catégorie différente. Elle semble devenir plus intéressante, avec l’arrivée de ces grands constructeurs, mais pour le moment, je suis heureux d’être en F1 et je serai probablement l’un des derniers gars au monde à acheter les derniers barils de pétrole ! »

Kimi Räikkönen sous-entend lui aussi que la Formula E ne l’intéresse pas particulièrement…

« La Formule E a l’air sympathique mais… »

expand_less