Formule 1

Hamilton ne pensait pas triompher à Singapour

Le Britannique a 40 points d’avance sur Vettel

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 septembre 2018 - 16:45
Hamilton ne pensait pas triompher à (...)

Lewis Hamilton a remporté une nouvelle victoire inattendue cette saison, à Singapour. Comme en Allemagne et en Hongrie, le Britannique ne partait pas favori vendredi après les essais libres, mais une pole position autoritaire et une course parfaitement maîtrisée lui permettent un septième succès cette saison.

"Je suis crevé, j’ai eu l’impression que c’était la plus longue course de ma vie, je suis heureux qu’elle soit terminée. L’équipe n’a jamais rien lâché, elle nous a fait confiance, à Valtteri [Bottas] et à moi, et à nos capacités" se félicitait Hamilton à l’arrivée. "J’ai eu l’impression que c’était la plus longue course de ma vie. Max s’est bien défendu. Quelle journée et quel week-end !"

"J’ai été un peu malchanceux dans le trafic, ces gars n’arrêtaient pas de bouger et c’était difficile de les suivre. Max a été chanceux je pense, et les gars ne me laissaient pas passer. J’ai vraiment eu peur mais une fois que j’étais repassé, j’ai pu accélérer et creuser l’écart."

"C’était une longue course mais c’était amusant. Cette piste est incroyable, surtout avec ces voitures. J’ai pris un bon départ et j’ai pu contenir le peloton et contrôler mes pneus, en attaquant uniquement lorsque j’en avais besoin. C’est devenu un peu plus tendu vers la fin avec les pilotes retardataires, on pouvait sentir l’aspiration des voitures à 5 ou 6 secondes d’elles mais on ne voyait pas les drapeaux bleus."

Il admet ne pas avoir compris la méforme de Ferrari et Sebastian Vettel en qualifications et en course, alors que les monoplaces au Cheval cabré semblaient intouchables en début de week-end : "Il se sont bien battus ce week-end, je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé avec leurs performances."

Une méforme dès les qualifications qui lui a permis de signer une pole position spectaculaire : "Nous savions que Ferrari serait impressionnante ici et qu’il faudrait une performance spéciale pour les battre. C’était un instant monumental pour nous en tant qu’équipe. Je ne pensais pas repartir de Singapour avec 10 points d’avance en plus, mais je suis très heureux."

expand_less