Formule 1

Hamilton et Massa se sont réconciliés

Avant de partir en vacances

Recherche

Par Olivier Ferret

28 novembre 2011 - 08:25
Hamilton et Massa se sont réconciliés

Lewis Hamilton a mis fin à une petite guerre entre lui et Felipe Massa après de nombreux accrochages en commun cette saison. Pour le pilote McLaren, il ne fallait pas partir en vacances en froid avec le pilote Ferrari et il a donc interrompu la séance de questions pour Massa en portugais avec les médias pour venir prendre le Brésilien dans ses bras. Sourires et applaudissements chez les journalistes !

"Ce fut une longue et dure année pour tous les pilotes et je souhaite que tout le monde passe un bon hiver. C’était bien de pouvoir parler à Felipe. J’ai beaucoup de respect pour lui et j’attends avec impatience de l’affronter encore l’an prochain," déclare Hamilton.

Massa est content de voir Hamilton faire ce pas. "Je suis ravi de l’avoir vu venir me voir. C’est un très beau geste de sa part. Je n’ai jamais rien eu contre lui, je l’ai toujours respecté, même cette année après tout ce qui s’est passé. Je pense que c’est une bonne chose qu’il soit venu me voir car ce n’était pas à moi de le faire. Je n’ai rien fait de mal contre lui cette année."

Les spectateurs ont été privés d’un nouveau duel Hamilton / Massa hier au Brésil, lorsque la boîte de vitesses du pilote McLaren a rendu l’âme. "Même lors de cette course il y a eu cette sorte d’attraction magnétique entre Lewis et Felipe, qui a parfois mal tourné cette année," reconnait Martin Whitmarsh. "J’avoue que, pendant un moment, on a pensé sur le muret que ça allait de nouveau partir en accident mais en fait Lewis n’avait déjà plus de septième rapport et s’il était rapide sur un tour cela aurait été bien difficile pour lui de le dépasser en bout de ligne droite. Je suis content d’avoir vu Lewis aller embrasser Felipe, de manière impromptue. Cette histoire est terminée et nous allons pouvoir passer à une autre belle bataille au championnat pour l’année prochaine."

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Stefano Domenicali, conclut. "J’ai été très heureux de voir Lewis venir embrasser Felipe. C’est ce qui compte à la fin. C’était un beau geste et je suis ravi qu’aujourd’hui tout soit clair entre eux."

expand_less