Formule 1

Haas aura ‘deux bons pilotes’ en 2019, mais lesquels ?

Steiner n’en sait pas plus

Recherche

Par A. Combralier

30 août 2018 - 13:41
Haas aura ‘deux bons pilotes’ en (...)

Haas va-t-elle conserver Kevin Magnussen et Romain Grosjean l’an prochain ? Ou bien Charles Leclerc arrivera-t-il de chez Sauber en 2019 ? Dans le paddock de Monza, et devant Nextgen-Auto, Günther Steiner a été pressé, dès son arrivée dans l’hospitalité Haas, de s’exprimer sur les choix de son écurie.

Mais visiblement, il faudra attendre encore un peu avant d’en savoir plus…

« Je n’ai rien à dire au sujet des pilotes ! Je n’ai pas encore d’annonce à faire. Nous essayons de voir comment se déroulent les choses. Nous aurons deux bons pilotes l’an prochain, je suis très confiant à ce sujet. Le marché des pilotes est très ouvert. Mais je n’ai pas davantage d’informations à annoncer depuis Spa. »

Günther Steiner peut-il dire au moins s’il est pleinement satisfait de ces pilotes aujourd’hui, et si cela le conduirait à les prolonger sans problème ?

« Ce n’est pas le moment d’en parler. Nous sommes dans une bonne situation vis-à-vis de leurs contrats. Nous aurons deux bons pilotes l’an prochain, c’est sur ce point que je suis très confiant. »

Ce qui est certain à cette heure, c’est que Haas, quatrième meilleure écurie sur le plan de la performance pure, ne manque pas de candidats selon Günther Steiner…

« Nous avons eu beaucoup d’approches et je respecte tous ceux qui m’ont approché. Le marché des pilotes est très ouvert, comme chacun sait. Ce ne sera pas difficile de trouver quelqu’un qui voudra piloter pour nous. Pas mal de monde veut conduire pour nous maintenant. Et c’est ce qui me fait dire que de nouveau, je suis très confiant sur le fait que nous aurons deux bons pilotes l’an prochain. »

Haas doit-elle obligatoirement engager un pilote du giron Ferrari, comme Charles Leclerc, ou pourrait-elle faire le pari Esteban Ocon, pourtant protégé de Mercedes ?

« Nous avons une bonne relation avec Ferrari. Esteban est un très bon pilote. Nous pourrions le prendre, c’est une possibilité, mais nous respectons notre relation avec Ferrari dans le même temps. Mais nous pourrions le faire, c’est entre nos mains. »

« Charles, c’est un bon pilote, mais nous ne savons pas encore ce qu’il va faire : rester chez Sauber, ou aller chez Ferrari. Charles fait un très bon travail, il a vraiment franchi un palier. J’ai beaucoup de respect pour lui. »

« C’est très difficile à expliquer à la presse, mais nous nous sentons très confiants. Nous sommes dans une bonne position. Si nous avons quelque chose à annoncer, alors nous le ferons. »

Une annonce est-elle au moins possible à Singapour ?

« Il se pourrait que nous annoncions nos pilotes là-bas, ou non, je ne peux rien confirmer. Je ne peux pas entrer dans les détails. »

A Monza, Günther Steiner essaiera de défendre sa 5e place et surtout de continuer à rattraper Renault au classement des constructeurs. A-t-il confiance en la capacité de son équipe pour être la « meilleure des autres » à Abu Dhabi ?

« La confiance… c’est un grand mot en même temps ! Si vous êtes confiant pour quelque chose, et que vous n’y parvenez pas, alors, vous sous-performez. Ce ne sera pas une mince affaire, Renault, c’est une belle équipe. C’est la première fois que nous sommes dans cette position, nous en sommes très conscients. Nous faisons notre travail pour passer devant eux, mais eux aussi travaillent pour rester devant nous. J’espère que nous ferons de notre mieux et nous verrons comment cela se finira. »

« Pour la 5e place, nous devrions être dans une position solide [après le retrait des points de Force India], surtout depuis les trois dernières courses. Mais nous ne savons jamais. Ce qui est certain, c’est que nous ne cesserons jamais d’essayer de faire de notre mieux. »

Haas est très performant sur les circuits à haute vitesse. Monza, est-ce la meilleure chance de podium de l’année selon Günther Steiner ?

« Ce serait présomptueux de parier dessus. Il y a six voitures qui trustent les six premières places, donc il faudrait que trois d’entre elles abandonnent. La meilleure chance de podium, je ne dirais pas que c’est forcément pour nous à Monza. Il faut surtout être constant, course après course, en essayant d’être la quatrième meilleure équipe à chaque fois. Peu importe le Grand Prix, si c’est ici ou à Singapour : il faut que nous soyons constants à chaque Grand Prix. »

« J’espère que nous pourrons bien figurer. Nous avons un bon moteur, donc il ne reste plus qu’à nous souhaiter le meilleur. »

La Haas a une traction excellente et ce point compte beaucoup à Monza…

« Nous ne le savons pas encore exactement, ce devrait être OK. Mais à Monza, nous courons avec très peu d’appui, nous ne savons pas comment vont performer les autres. J’espère que nous pourrons faire du bon travail. Nous avons un bon moteur. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less