Formule 1

Giovinazzi ne fait pas une erreur en rejoignant Ferrari selon Wolff

Placardisé, ou simplement chanceux ?

Recherche

Par Alexandre C.

19 janvier 2017 - 17:30
Giovinazzi ne fait pas une erreur (...)

Antonio Giovinazzi est passé proche de l’exploit en GP2 cette saison. Pour sa première saison dans la discipline junior, le pilote italien a manqué de peu le titre final, n’échouant que face au Français Pierre Gasly. Mais Antonio Giovinazzi n’a pas tout perdu, loin de là. Sa vitesse de pointe a attiré les regards de Ferrari, qui en a fait son nouveau pilote de réserve.

Cependant, Antonio Giovinazzi n’a aucune garantie de rouler suffisamment avec la Scuderia. Aucun kilométrage en particulier ne lui a été promis. Ne risque-t-il pas alors de stagner ?

Ce n’est pas l’avis de Toto Wolff. Le directeur de Mercedes – qui a fait confiance à Pascal Wehrlein ou à Esteban Ocon lors des essais privés pour tester des pièces sur les Flèches d’Argent – pense que le vice-champion de GP2 n’a pas fait un mauvais choix.

« Giovinazzi n’a pas conduit de Formule 1, donc vous ne pouvez le comparez avec Wehrlein et Ocon. Pascal a gagné le titre en DTM et a ensuite passé une saison en F1, alors qu’Esteban a gagné des titres en GP3 et en Formule 3. Je suis sûr que Ferrari trouvera la meilleure option pour Giovinazzi. »

Antonio Giovinazzi ne risque-t-il pas cependant de disparaître des écrans radars en passant une saison sans disputer la moindre compétition ? Toto Wolff ne le pense pas et prend un exemple particulièrement d’actualité chez Mercedes…

« Un exemple formidable est Valtteri Bottas. Il a été 3e pilote chez Williams pendant un an avant de devenir leur pilote de course... »

De là à ce que Antonio Giovinazzi remplace Kimi Raikkonen ou Sebastian Vettel en 2018... la marche semble encore très haute !

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less