Formule 1

Double abandon pour Caterham

Problème hydraulique pour Pic

Recherche

Par

27 octobre 2013 - 14:29
Double abandon pour Caterham

La réussite n’était pas du côté de Caterham en Inde : Charles Pic et Giedo van der Garde n’ont pas vu le drapeau à damier. Pour le Français, un problème hydraulique l’a poussé à l’abandon peu après la mi-course tandis que son équipier néerlandais n’a même pas vu la fin du premier tour après un contact avec Chilton.

« Après le départ et en sortant du premier virage, j’étais devant Chilton et mon coéquipier. Giedo n’avait nulle part où aller et a touché mon pneu arrière droit, me faisant crever, ce qui m’a contraint à rentrer aux stands immédiatement. Avec le premier train de médiums, la voiture a commencé à se comporter bizarrement et j’ai dû rentrer de nouveau aux stands dans le 16ème tour. Il s’est avéré que nous avions eu une nouvelle crevaison à l’arrière droit, et le pneu avait perdu beaucoup de pression », explique Pic.

« Avec le nouveau train de médiums, j’ai poussé pour réduire l’écart avec les voitures de devant mais avec un tel retard, il était peu probable que je les rattrape. Mais nous avons commencé à perdre de la pression hydraulique, ce qui a affecté la première vitesse, puis la direction a commencé à devenir plus lourde et on m’a demandé de rentrer aux stands dans le 39ème tour pour abandonner. Dans l’ensemble ce fut un week-end un peu difficile, mais nous continuerons à nous battre le week-end prochain et le reste de la saison. »

Giedo van der Garde, lui, n’a pas vu sa course dépasser le second virage. Le Néerlandais a été percuté par Max Chilton au départ, brisant son aileron avant et sa suspension.

« Je suis vraiment déçu que ma course se termine si tôt. J’ai pris un bon départ mais en sortant du premier virage, Chilton ne m’a pas laissé de place et nous nous sommes heurtés, cassant mon aileron avant et la suspension.

Il a été clairement stipulé au briefing que nous devions nous laisser de la place mais on ne m’en a pas donné du tout. C’est ce qui a fait que ma course était terminée avant d’avoir commencé », regrette Van der Garde.

« C’est vraiment dommage parce que la voiture était plutôt bonne ce week-end, l’équilibre était bon dès la première séance d’essais et nous savions que le rythme était au rendez-vous le dimanche pour nous battre contre les voitures avec lesquelles nous nous battons. Avec cette fin si rapide, c’est évidemment mauvais pour moi et pour toute l’équipe qui continue à travailler mais nous pouvons nous remettre sur le bon chemin le week-end prochain à Abu Dhabi, et c’est exactement ce que je cherche à faire. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less