Formule 1

Diffuseurs : Williams avoue, Virgin calme le jeu

La petite équipe ne compte pas protester

Recherche

Par Olivier Ferret

21 mai 2011 - 12:22
Diffuseurs : Williams avoue, Virgin (...)

La saga des diffuseurs soufflés continue à Barcelone. Les équipes motorisées par Cosworth telles Williams, HRT ou Virgin pourraient déposer des réclamations contre toutes les autres équipes à la fin de la course dimanche, comme Charlie Whiting l’expliquait hier soir (lire notre article ici).

Ce matin Adam Parr a confirmé que c’est bien Williams qui a demandé à la FIA de prendre des mesures. "Oui, c’est bien nous... mais je ne sais pas si on est la seule équipe à l’avoir fait. Nous avons voulu vérifier la situation avec la FIA avant d’engager beaucoup de dépenses dans ce système."

Les diffuseurs soufflés sont optimisés pour les équipes utilisant des cartographies moteur adaptées, tels les clients de Ferrari, Mercedes et Renault. Chez Cosworth ce n’est pas le cas et on ne compte pas investir puisque la FIA compte restreindre ces cartographies d’ici à Silverstone.

En attendant les risques de plaintes sont-elles réelles de la part des équipes Cosworth ? Pas du côté de chez Virgin si on en croit un de ses dirigeants, Grame Lowdon. "Pour l’instant nous n’avons aucune intention de protester. Et c’est très improbable qu’on change d’avis. On s’assure d’abord que notre voiture est légale au cas où quelqu’un voudrait protester contre nous."

Si protestations il doit y avoir, de la part de Williams, Cosworth ou HRT, Whiting a indiqué qu’elles seraient logiquement jugées par les commissaires en fin de course. Il pense que cela ne mènera pas à des disqualifications, mais il n’en mettrait pas non plus sa main à couper...

expand_less