Formule 1

Button n’a pas fait trembler Vettel

L’Allemand avait la situation en main

Recherche

Par

25 septembre 2011 - 17:16
Button n'a pas fait trembler Vettel

Sebastian Vettel a dominé le Grand Prix de Singapour, mais n’a franchi la ligne d’arrivée qu’avec un peu plus d’une seconde d’avance sur Jenson Button.

L’Allemand a vu son avance réduite à peau de chagrin par l’intervention de la voiture de sécurité, à la mi-course, puis a du faire face à une grosse attaque de Button dans les dix derniers tours, mais affirmait avoir la situation bien en main et pouvoir réagir en cas de besoin.

« Vers la fin, j’ai rattrapé cinq voitures, l’écart n’était pas énorme mais je gérais », a-t-il déclaré. « Je suis très satisfait de ce résultat, la voiture a été fantastique tout au long de la course. Nous avons pu nous détacher assez facilement quand nous avons dû attaquer. La voiture de sécurité ne rentrait pas dans nos plans mais je suis bien reparti et j’ai pu me remettre dans le rythme tout de suite. »

« J’aime ce circuit et j’aime le défi. L’an passé, j’avais fini deuxième derrière Fernando, alors c’est génial d’avoir réussi à terminer le boulot cette année. Nous pouvons à nouveau être fiers de nous. Nous avons gardé la tête froide. Ce fut une journée parfaite », a-t-il ajouté.

Leader de bout en bout, Vettel a fait un grand pas vers un deuxième titre mondial. Il lui suffira de marquer un petit point au Japon, dans deux semaines, pour être mathématiquement assuré d’emporter le championnat.

« Je m’en sens capable, mais il faut encore le faire », a-t-il indiqué à ce sujet. « Avec les courses que nous avons faites jusque-là, ça ne devrait pas être un problème. Mais il ne faut pas crier victoire trop vite. »

« L’équipe fait de l’excellent boulot. Je suis très à l’aise avec l’équipe, avec la voiture, et nous sommes au sommet de notre art », a-t-il poursuivi. « Il n’y a pas de secret. Chacun peut compter sur l’autre et, ensemble, nous avançons dans une seule et même direction. »

keyboard_arrow_right
expand_less