Formule 1

Alonso et Ferrari veulent mettre la pression sur Red Bull

Alonso ne baisse pas les bras

Recherche

Par D. Thys

31 octobre 2012 - 10:38
Alonso et Ferrari veulent mettre la (...)

Le titre se jouera-t-il à Austin ou lors de la dernière manche du championnat au Brésil. Pour renforcer l’intérêt de cette dernière course, Bruno Senna espère que le duel entre Sebastian Vettel et Fernando Alonso se prolongera jusqu’à Interlagos, mais il doute que ce soit le cas...

“J’espère que cela arrivera, car cela rendra cette course plus amusante, mais ce sera difficile (pour Alonso), car Red Bull a un grand avantage à l’heure actuelle,” déclare Bruno Senna.

“En Inde, l’avantage de Red Bull a été minimisé car c‘est un tracé qui ne met pas vraiment en valeur le train arrière, mais à Abu Dhabi, les Red Bull seront encore plus performantes,” ajout le pilote brésilien.

"Je ne sais pas comment Ferrari pourrait faire pour rattraper le rythme de développement de Red Bull,” déclare Gary Anderson, ancien ingénieur de F1. “D’autant plus que Red Bull aura de nouvelles pièces pour la course d’Abu Dhabi.”

Ferrari a toutefois un atout dans sa manche et c’est Fernando Alonso. “Cela fait quelques années déjà que les gens disent des choses positives sur moi, que je suis par exemple l’un des meilleurs pilotes.”

Mais bon ou pas, c’est désormais contre le génial Adrian Newey - le directeur technique de Red Bull - que Fernando Alonso a l’impression de se battre.

“Je ne pense pas que Sebastian (Vettel) et Mark (Webber) sont de meilleurs pilotes depuis le Grand Prix de Singapour, mais depuis cette course, ils occupent subitement les deux premières places. Cela signifie que leur voiture est meilleure aujourd’hui et elle est tellement supérieure qu’ils peuvent se permettre de faire une erreur. Ils ont de la marge. Chez Ferrari, nous travaillons très dur pour qu’ils n’aient plus cette marge lors des trois dernières courses de la saison,” ajoute le champion espagnol.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less