Formule 1

5000 euros d’amende pour le pitstop râté de Glock

L’équipe jugée coupable

Recherche

Par Olivier Ferret

28 novembre 2011 - 09:47
5000 euros d'amende pour le pitstop (...)

L’équipe Virgin Racing a été sanctionnée après la course d’une amende de 5.000 euros par la FIA, pour avoir relâché Timo Glock de son arrêt au stand trop tôt, l’Allemand perdant sa roue arrière gauche quelques mètres plus loin.

Comme souvent maintenant dans ce cas de figure, l’équipe est reconnue comme responsable par les commissaires de la FIA, car selon l’article 23.1 du code sportif, c’est bien à l’équipe qu’incombe la responsabilité de relâcher la voiture en toute sécurité après un arrêt au stand.

Timo Glock avait été hautement critique de cette erreur après la course, jugeant son équipe peu professionnelle de l’avoir renvoyé en piste sans avoir vérifié que la roue arrière gauche était bien serrée.

expand_less