Motorsport

Targa Florio - Brèves avant l’ES 6

Tout ce qu’il faut savoir...

Recherche

Par

15 juin 2012 - 16:59
Targa Florio - Brèves avant l’ES (...)

Tempestini espère concrétiser son changement de set-up

Marco Tempestini espère que les modifications opérées sur le set-up de sa Subaru Impreza à la mi-journée vont lui permettre d’améliorer ses chances de succès en coupe IRC Production. L’Italien est actuellement troisième de sa catégorie, 41.7 secondes derrière le leader Massimiliano Rendina.

« J’ai mieux roulé dans mes seconds passages pour ce qui était ma première fois ici. Nous avons quelque peu modifié les notes sur un tronçon, ce qui a aidé. Maintenant, nous allons descendre plus bas avec la voiture. Même si les étapes sont bosselées, nous pouvons mettre la voiture moins haute. Nous avons de nouveaux amortisseurs pour ce rallye et nous continuons encore de comprendre comment ils fonctionnent. »

Kangur heureux de revenir en IRC

Martin Kangur est heureux de revenir en IRC après une longue absence de huit mois. Sa dernière apparition dans la série remonte au Rallye d’Écosse, en octobre 2011, et il fait son retour cette année à la Targa. Il sera également inscrit au Rallye d’Ypres, la semaine prochaine.

« C’est agréable de revenir et ce fut bien jusqu’à maintenant », déclare Kangur, qui pilote une Honda Civic en coupe IRC 2WD. « Les routes sont assez glissantes ici donc j’apprends beaucoup. Je n’ai pas fait de rallye asphalte depuis septembre l’an dernier donc ça n’a pas été facile et nous avons une voiture différente de celle que l’on prévoyait d’utiliser. »

Heloise ne se fait pas trop d’espoirs pour la gagne en IRC Production

Johan Heloïse, pilote martiniquais, est actuellement quatrième de la course IRC Production. Lui qui n’a pas disputé de rallye depuis octobre 2011 et qui n’avait jamais piloté la Subaru Impreza avant cette manche asphalte ne se fait guère d’illusions pour bien figurer à l’issue de la Targa Florio.

« Nous avons eu quelques retards pour obtenir la voiture donc les débuts étaient difficiles. Nous étions avec les pneus softs et je trouvais que la voiture glissait trop donc il est difficile de savoir exactement ce qu’il faut faire parce que je dois encore m’habituer à utiliser la voiture et la conduire dans un rallye à nouveau », déclare Heloïse, qui participera au Geko Ypres Rally la semaine prochaine.

Les problèmes de Robert Consani continuent

Le problème de surchauffe qui sévit sur la Renault Mégane RS de Robert Consani depuis le début de la journée de vendredi continuent de le ralentir dans sa progression, bien que son équipe travaille activement pour résoudre son problème.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less