Motorsport

ES 10-11-12 : Ketomaa ne se laisse conter et vole

Le Finlandais remporte toutes les spéciales de la matinée

Recherche

Par

3 février 2013 - 10:30
ES 10-11-12 : Ketomaa ne se laisse (...)

ES 10 : Ketomaa d’un souffle devant Breen

Jari Ketomaa a commencé la troisième et dernière étape du rallye de Liepāja-Ventspils avec un scratch. Il a devancé Craig Breen pour 2 dixième de seconde sur la courte spéciale de 10.42 kilomètres à Ventbunkers.

« C’était tout à fait correct, » a déclaré Ketomaa, qui garde donc le leadership de l’épreuve. « J’avais fait rigidifier l’avant de la voiture donc c’était un peu difficile dans les virages. Je n’ai pas pris de gros risques, mais je vais rendre la voiture un peu plus souple pour la prochaine spéciale car il y aura de la glace. »

Craig Breen est victime de son moteur atmosphérique, sa voiture arrivant très souvent au rupteur. « J’étais au limiteur de régime 70 pour cent de la spéciale, » expliquait un Breen. « Je ne pouvais pas faire grand chose de plus, mais je reste satisfait. »

Dans la bataille pour la troisième place entre Alexeï Lukyanuk et François Delecour, Lukyanuk a encore pris 6 dixièmes à Delecour, mais a avoué n’avoir pris aucun risque pour sauvegarder ses pneus. Delecour, lui, ronge son frein : « C’est toujours la même histoire. Notre vitesse maximale avec ces courts rapports de boîte est 160 km/h. Donc on attend , on attend et on attend... »

ES 11 : Delecour reprend sa place sur le podium

François Delecour est de retour à la troisième place du rallye de Liepāja-Ventspils, même s’il a visité un champ avec sa Peugeot 207 S2000 dans cette onzième spéciale.

Le Français a été 15.5 secondes plus rapide que son rival russe Alexey Lukyanuk, qui a déclaré avoir fait quelques erreurs le long des 21.34 kilomètres du chrono. L’avance de Delecour se monte à seulement 9 dixième, et il reste quatre spéciales à parcourir.

À l’avant, Jari Ketomaa et Craig Breen ont continué de se battre comme des chiffonniers. Le Finlandais a augmenté son avantage de 1.8 seconde sur Breen, son avance passe donc à 14.1 secondes.

En 2RM, le Finlandais Risto Immonen a pris la tête de classe à Stéphane Lefebvre pour 4 dixièmes. Le Français a déclaré avoir eu des problèmes à sélectionner les vitesses de sa Peugeot 208 R2.

ES 12 : Ketomaa enfonce le clou

Jari Ketomaa va arriver au parc d’assistance de Kuldīga avec une avance de 19.5 secondes sur Craig Breen avant le départ pour la dernière boucle cet après-midi.

Ketomaa a en effet poursuivi sa série de scratch avec un nouveau meilleur temps sur les 26.34 kilomètres de ce douzième chrono. Avec sa Ford Fiesta RRC, il a devancé la Peugeot 207 S2000 de l’Irlandais de 5.4 secondes. Ce dernier est d’ailleurs inquiet par rapport à sa voiture et a préféré ne pas s’arrêter au point stop pour l’interview, craignant un problème technique.

Delecour reste troisième du général après avoir devancé Alexey Lukyanuk de quelques secondes dans ce dernier chrono de la matinée.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less