Irvine conseille à Ferrari d’appliquer des consignes d’équipe

Privilégier Leclerc pour tenter de battre Verstappen

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 avril 2022 - 14:01
Irvine conseille à Ferrari d'applique

Charles Leclerc et Carlos Sainz ont signé deux podiums chacun en ce début de saison, amassant 78 points sur 88 possibles pour Ferrari. Mais pour Eddie Irvine, ancien pilote de la Scuderia, ils pourraient se prendre des points si aucune consigne n’est donnée.

L’Irlandais conseille en effet à Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, d’appliquer des consignes d’équipe. C’est ce que faisait la Scuderia à l’époque où Irvine était le numéro 2 de Michael Schumacher, et il pense que l’équipe doit agir comme Red Bull le fait avec Max Verstappen et Sergio Pérez.

"Dans des circonstances normales, Pérez ne peut pas battre Max" a déclaré Irvine à La Gazzetta dello Sport. "Mais c’est un problème pour Charles parce que Sainz, qui est numéro 2, peut occasionnellement se retrouver devant."

"Si j’étais Mattia, je donnerais des ordres précis, comme c’était le cas à mon époque. Battre Verstappen est déjà assez difficile sans avoir un coéquipier qui vous enlève des points."

Verstappen fait "beaucoup d’erreurs que Leclerc ne fait pas"

Irvine considère que Leclerc a les moyens de battre Verstappen, notamment parce que le pilote Red Bull commet des erreurs plus nombreuses et perf parfois patience. Il prend pour exemple sa gestion de la fin de saison dernière.

"Je ne pense pas qu’il y ait quelqu’un de plus rapide que Verstappen, mais il fait encore beaucoup d’erreurs que Leclerc ne fait pas. Il me semble plus jeune que Leclerc, mais il est doté d’un grand talent."

"Il se laisse emporter par son agressivité, mais nous avons vu [Lewis] Hamilton l’année dernière penser : ’tu veux des collisions ? tu auras des collisions’. Cela a presque coûté le championnat à Verstappen parce que Lewis l’a détruit à Abu Dhabi. C’est dommage qu’il ne l’ait pas gagné parce qu’il le méritait, mais il aurait quand même dû prendre sa retraite."

Irvine admire les "stars" que sont Hamilton et Wolff

Irvine n’est pas fan de Mercedes F1 mais avoue qu’il admire Hamilton et Toto Wolff : "Cela ne me dérange pas de voir Mercedes en difficulté parce que ce n’est pas une marque qui me rend fou. Avec une équipe allemande, ce ne constitue pas une paire très sexy."

"Hamilton est un grand personnage et j’aime Toto Wolff pour ce qu’il pense et dit. Ce sont tous deux des stars. Mais dans ma tête, Mercedes reste une vieille marque qui construit des voitures solides et qui est retournée à la course pour changer son image.

"Ça n’a pas marché avec moi ! Hamilton est exceptionnel, même si je ne pense pas qu’il ait la vitesse de Verstappen. Max me fait penser à Michael, car celui qui est dans l’autre voiture ne peut pas suivre."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos