Formule 1

Hamilton : Un ’honneur incroyable’ d’égaler les 91 victoires de Schumacher

Le Britannique va mettre "du temps" à réaliser

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 octobre 2020 - 16:13
Hamilton : Un ’honneur incroyable’ (...)

Lewis Hamilton a signé sa 91e victoire en carrière au Nürburgring et égale Michael Schumacher, qui avait signé son 91e succès au Grand Prix de Chine 2006. Le Britannique devient à égalité le plus grand vainqueur de Grands Prix de l’Histoire de la F1.

L’interview de Hamilton d’après-course s’est terminée par un moment très émouvant, avec la remise d’un casque de Michael Schumacher par Mick, son fils. Le pilote Mercedes a alors emmené le casque de l’ancien pilote Ferrari sur le podium où, comme un clin d’œil, on retenti les hymnes britannique et allemand.

"Bravo Lewis, voilà de notre part à tous. Quel accomplissement," a lancé Mick Schumacher à Hamilton.

"Wow, je ne sais pas quoi dire," a répondu Hamilton. "Quand vous grandissez, vous avez tendance à avoir des idoles et vous prenez le meilleur pilote en référence. C’était mon cas avec Michael, qui ne cessait de performer, semaine après semaine, course après course, année après année."

"Il y avait un jeu qui s’appelait Grand Prix 2, et je me souviens que j’y jouais en incarnant Michael. En voyant sa domination pendant si longtemps, je pense que personne, à commencer par moi, n’imaginait que je serais proche de Michael en termes de records. C’est un honneur incroyable et ça prendra du temps pour que je m’y habitue."

Le sextuple champion du monde remercie, comme toujours, son équipe : "Quand je suis arrivé dans les stands, c’est à ce moment que j’ai réalisé que je l’avais égalé. Je n’avais pas noté ça en franchissant la ligne. Je n’aurais pas pu le faire sans cette équipe incroyable. Un grand merci à eux, et un grand respect à Michael."

Il revient également sur sa course, marquée par une lutte dans les premiers mètres avec Valtteri Bottas : "J’ai pris un bon départ, en laissant de la place à Valtteri au premier virage, et je dois dire que j’ai été impressionné par la manière dont il a repris l’avantage. ll m’a fallu ensuite gérer la dégradation des pneus, mais tout s’est bien passé au dernier restart même si Max était chaud."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less