Formule 1

Hamilton gagne au Nürburgring, podium pour Ricciardo

Le record de victoires de Michael Schumacher est égalé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 octobre 2020 - 15:49
Hamilton gagne au Nürburgring, (...)

Après un week-end très court, avec une heure d’essais libres avant les qualifications, la course s’annonce très incertaine au Grand Prix de l’Eifel. En effet, les équipes n’ont pas pu travailler les longs relais, et l’exploitation des pneus sera au centre des questionnements des équipes, sur une piste qui dépassera difficilement les 20 degrés.

La pluie est peu probable pendant la course, avec seulement 5% de risque de pluie, mais le ciel est nuageux à l’heure du départ, et les bas-côtés sont encore détrempés des averses du week-end, ce qui promet des conséquences importantes à la moindre erreur.

Valtteri Bottas a signé la pole position devant son équipier chez Mercedes, Lewis Hamilton et Max Verstappen, tandis que Charles Leclerc s’est invité par surprise en deuxième ligne. Alex Albon et Daniel Ricciardo seront en troisième ligne, devant Esteban Ocon et Lando Norris.

Sergio Pérez et Carlos Sainz complètent le top 10 de la grille, tandis que Sebastian Vettel et Pierre Gasly sont en sixième ligne. Suivent Daniil Kvyat, Antonio Giovinazzi, Kevin Magnussen, Romain Grosjean, George Russell, Nicholas Latifi, Kimi Räikkönen et Nico Hülkenberg.

14h 09 : Tous les pilotes sont en pneus tendres, à l’exception de Vettel, Gasly, Kvyat et Grosjean, qui vont tenter de faire le premier relais en gommes médiums. La clé pour ces quatre pilotes sera la donc mise en température des Pirelli.

Départ : Très bon départ de Lewis Hamilton qui se porte à l’intérieur de Bottas et écarte le Finlandais, mais il reprend la tête de course !

Tour 1 : Derrière, Verstappen et Leclerc conservent leurs positions et Ricciardo a dépassé Albon au départ !Norris est septième devant Pérez, Ocon et Sainz, tandis que Giovinazzi a dépassé les pilotes en pneus médiums et pointe 11e.

Tour 2 : Verstappen reste dans les échappements de la Mercedes de Hamilton, qui voit Bottas prendre 1"5 d’avance en tête.

Tour 3 : Hamilton parvient à passer l’écart avec Verstappen au-dessus de la seconde, et le Britannique revient sur Bottas. Derrière, Leclerc est déjà à 5 secondes, menacé par Ricciardo.

Tour 4 : Leclerc perd désormais deux secondes au tour mais Ricciardo ne parvient pas à passer le Monégasque, qui forme un bouchon pour le reste du peloton.

Tour 5 : Bottas signe le meilleur tour en course et porte son avance à 1"7 sur Hamilton, et à 3"3 sur Verstappen. Derrière, Leclerc perd toujours deux secondes par tour sur le Finlandais et pointe à 13 secondes de la tête. Dernier, Romain Grosjean explique qu’il pense s’être fait casser le doigt par un caillou qui est venu percuter sa main.

Tour 7 : Leclerc est désormais à 16 secondes de Bottas mais retient toujours Ricciardo. La Ferrari a un réglage aéro très léger et empêche la Renault de passer en ligne droite. Une très légère averse est annoncée à Sainz, elle ne devrait pas trop mouiller la piste, mais avec 17 degrés sur l’asphalte, la chauffe des pneus pourrait être encore plus compliquée.

Tour 8 : Albon s’arrête pour changer ses gommes tendres en pneus médiums. Un arrêt très tôt dans la course alors qu’il perdait du temps, et le pilote Red Bull ressort dernier à une poignée de secondes du peloton.

Tour 9 : Ricciardo attaque Leclerc et réussit à le passer à l’extérieur dans le virage 2 ! Voilà la Renault quatrième, mais à 16 secondes de Verstappen. La Ferrari est désormais sous la menace de Norris.

Tour 10 : Leclerc tourne désormais en 1’35"5 contre 1’32"1 pour les leaders, et 1’33"1 pour Ricciardo. Pérez attaque Norris au premier virage, les deux hommes passent le premier enchaînement côte à côte mais la McLaren conserve la sixième place.

Tour 11 : Leclerc s’arrête aux stands et ressort 19e, tandis que Vettel fait une erreur en bout de ligne droite et repart 13e. L’Allemand s’est fait peur avec Giovinazzi et s’est sorti de piste. Il s’arrête à la fin du tour et chausse des pneus durs !

Tour 13 : Bottas se rate au premier virage, et Hamilton en profite pour le passer par l’extérieur dans le virage suivant ! Le Finlandais a fait un plat sur son pneu et doit s’arrêter !

Tour 14 : Russell fait un tête-à-queue et a une crevaison. Le pilote Williams s’est fait harponner par Räikkönen et la Williams a failli partir en tonneaux ! Le fond plat est détruit côté droit, en plus de la crevaison à gauche. Le pilote immobilise sa monoplace et abandonne. Une enquête est ouverte.

Tour 15 : Hamilton mène avec 4 secondes d’avance sur Verstappen et 26 secondes sur Ricciardo. Bottas est quatrième juste derrière la Renault, et 3 secondes devant Norris. Pérez est sixième devant Ocon, Sainz, Gasly et Giovinazzi. Les Ferrari pointent aux 14e et 16e places.

Tour 16 : La voiture de sécurité virtuelle est déployée en piste pour évacuer la monoplace de Russell ! Hamilton s’arrête, tout comme Verstappen. L’arrêt de Hamilton est de 4"2 contre 2"0 pour Verstappen. Ricciardo s’arrête aussi, contrairement à ses poursuivants qui voient la voiture de sécurité s’arrêter. Kvyat se rate à la chicane en fin de tour 16 et laisse passer Albon qui se rabat devant le Russe et arrache son aileron !

Tour 17 : Valtteri Bottas est au ralenti ! Il est désormais derrière Norris et Pérez qui ont pu le passer, et continue de perdre du temps ! Verstappen remonte à 1"3 de Hamilton, tandis que le drapeau jaune est brandi dans le secteur 3 pour l’aileron de Kvyat qui est dans la ligne droite. Bottas continue de chuter dans la hiérarchie et rentre au stand.

Tour 19 : Hamilton reprend le meilleur tour en course et possède 2"5 d’avance sur Verstappen. Norris, Pérez, Ocon et Sainz suivent mais ne se sont pas arrêtés, contrairement à Ricciardo qui est septième.

Tour 21 : Leclerc a repris la dixième place à Hülkenberg. Verstappen a repris le meilleur tour en course, tandis que Räikkönen prend dix secondes de pénalité pour avoir harponné Russell et causé son abandon.

Tour 22 : Hamilton reprend le meilleur tour en course et ne semble pas pouvoir se reposer face à Verstappen, et malgré les problèmes moteur de l’autre Mercedes. Derrière, Albon attaque Gasly et manque de harponner l’AlphaTauri. Ocon rate son freinage à la chicane à cause d’un souci au moment de ralentir, et le Français doit abandonner !

Tour 24 : Albon prend une pénalité de 5 secondes mais Red Bull le fait abandonner, c’est le quatrième abandon de la course alors que nous ne sommes pas encore à la mi-course.

Tour 25 : Hamilton possède 3"7 d’avance sur Verstappen et 36 sur Norris. Ce dernier, tout comme Pérez et Sainz, voient Ricciardo remonter.

Tour 26 : Norris se plaint d’un manque de puissance, visiblement consécutif à un problème de déploiement d’énergie. McLaren lui fait essayer plusieurs réglages mais rien n’y fait pour le Britannique, qui voit Pérez revenir à 1"5.

Tour 28 : Alors que Norris se débat toujours avec ses réglages moteurs, Leclerc prend la septième place à Gasly. Les deux hommes se sont arrêtés, tandis que Hülkenberg et Grosjean, qui doivent encore s’arrêter, complètent le top 10.

Tour 29 : Pérez et Sainz aussi s’arrêtent et effectue ce qui devrait être leur seul arrêt de la course. Le Mexicain tente l’undercut sur Norris mais se fait passer par Gasly pour la sixième place. Norris dit que le problème s’aggrave. Le Britannique rentre aux stands et ressort devant Pérez.

Tour 30 : La mi-course est atteinte et Hamilton mène de 5"7 devant Verstappen. Ricciardo est troisième à une minute et possède désormais 13 secondes d’avance sur Leclerc, tandis que Pérez dépasse Norris, et que Gasly s’arrête aux stands !

Tour 33 : Il n’y a plus que sept pilotes dans le même tour, alors que Hamilton et Verstappen gardent un rythme très élevé en tête. Ricciardo est désormais esseulé avec 56 secondes de retard sur Verstappen et 16 secondes d’avance sur Pérez, qui se défait de Leclerc juste avant la ligne droite, mais le Monégasque reprend sa place grâce au DRS !

Tour 35 : Pérez est repassé devant Leclerc, tandis qu’en tête, Hamilton se plaint de graining sur une de ses roues. Leclerc est donc cinquième devant Sainz, déjà revenu dans son sillage, et Norris qui perd désormais plus d’une seconde au tour.

Tour 37 : Leclerc s’arrête de nouveau, et le risque est similaire pour Daniel Ricciardo, qui a dû s’arrêter pendant la Virtual Safety Car et ne devrait pas réussir à aller au bout avec ces pneus. Esteban Ocon confirme d’ailleurs à Canal+ que c’est la principale inquiétude pour l’Australien : "On vient de passer la mi course, il s’est arrêté très tôt avec le VSC et n’a pas pu en bénéficier totalement. Je pense qu’il peut aller à la fin mais ça va être chaud avec les autres derrière."

Tour 39 : Vettel et ses gommes dures laissent passer Leclerc pour la septième place, tandis que Hamilton, en tête, porte son avance à 9 secondes et prend un tour à Norris, sixième.

Tour 40 : Ricciardo perd une seconde au tour sur Pérez et n’en possède plus que 12 d’avance, ce qui laisse craindre qu’aucun scénario ne soit favorable au pilote Renault pour aller chercher un podium. Hülkenberg, qui s’est arrêté, prend la neuvième place à Vettel, qui va s’arrêter et ressort en pneus tendres.

Tour 42 : Hamilton possède 10 secondes d’avance sur Verstappen, tandis que Ricciardo accélère et limite son retard par tour à une demi-seconde. Mais le Mexicain accélère de nouveau.

Tour 43 : Norris est à l’arrêt dans un bac à graviers et le drapeau jaune est déployé sur le secteur concerné. C’set là que pourrait se jouer la course au podium.

Tour 44 : La voiture de sécurité est déployée !

Tour 45 : Ricciardo et Sainz s’arrêtent ! Pérez reste en piste, et le pilote Renault ressort quatrième avec des pneus tendres neufs derrière le Mexicain ! Hamilton et Verstappen s’arrêtent également et remettent des pneus tendres ! Gasly, Hülkenberg et Räikkönen s’arrêtent !

Tour 46 : Pérez s’arrête à son tour pour mettre des pneus tendres et voit Ricciardo repasser en troisième position !

Tour 47 : Le placement des pilotes en piste est très chaotique, Ricciardo étant toujours en train de revenir sur le peloton, comme Pérez et Sainz. Un tour supplémentaire va être pris pour que les retardataires dépassent et viennent se replacer en fond de classement.

Tour 48 : Hamilton et Verstappen se plaignent du rythme très bas de la Safety Car et des pneus très froids. Un problème que les retardataires ne connaîtront pas forcément, puisqu’ils vont rouler plus vite pour remonter sur les cinq premiers.

Hamilton est en tête devant Verstappen, Ricciardo, Pérez, Sainz et Leclerc, qui est en médiums. Grosjean est septième sans être repassé par les stands mais est en gommes dures, devant Gasly et Hülkenberg qui sont en pneus tendres. Le point de la dixième place est disputé par Giovinazzi, Magnussen, Latifi, Vettel et Räikkönen. Kvyat est pour le moment dernier.

Et la voiture de sécurité va rentrer à la fin du tour !

Tour 49 : C’est parti ! Hamilton prend le large alors que Verstappen se rate, mais le Britannique chauffe ses pneus dans la ligne droite ! Ricciardo attaque Verstappen mais le Néerlandais reste devant ! Gasly dépasse Grosjean. Pérez attaque Ricciardo mais doit rester derrière Ricciardo.

Tour 51 : Hamilton a 1"6 d’avance sur Verstappen et 3"2 sujr Ricciardo. Pérez reste collé à la Renault, tout comme Sainz reste derrière le Mexicain. Gasly dépasse Leclerc pour le gain de la sixième place, à l’extérieur au premier virage ! Grosjean se fait dépasser par Hülkenberg.

Tour 52 : L’avance de Hamilton frôle les 2 secondes avec un meilleur temps, tandis que l’écart entre Ricciardo et Pérez est toujours de 9 dixièmes. Sainz est à 1"3 de Pérez et voit Gasly revenir derrière lui. Leclerc a perdu 1"5 sur Gasly dans ce tour et voit Hülkenberg revenir.

Tour 53 : Hamilton creuse toujours l’écart et enchaîne les meilleurs tours en course. Verstappen est à 3 secondes et en possède 4 d’avance sur Ricciardo, qui vient enfin de faire sortir Pérez de la zone DRS.

Tour 55 : Vettel dépasse Magnussen non sans pousser le Danois à la limite de piste et lui mettre un petit coup de roue à l’accélération. Räikkönen prend la 12e place à la Haas. Grosjean, quant à lui, est toujours neuvième devant Giovinazzi, qui voit maintenant Vettel revenir dans son sillage.

Tour 56 : L’écart entre Hamilton et Verstappen est de 2"4, tandis que Ricciardo est à 10 secondes du Britannique et possède toujours 1"4 d’avance sur Pérez. Le ralenti montre que le contact entre Vettel et Magnussen est consécutif à une attaque du Danois, qui avait pourtant laissé passer Vettel au virage précédent après avoir coupé la chicane.

Tour 59 : Il reste deux tours et Hamilton a de nouveau fait son meilleur tour en course. Il possède 4 secondes d’avance sur Verstappen. Ricciardo continue à garder 1"5 d’avance sur Pérez.

Dernier tour : L’avance de Ricciardo passe à 1"7 à l’entame du dernier tour ! Derrière, il n’y a aucun changement dans le top 10 !

Arrivée : C’est la 91e victoire pour Lewis Hamilton, qui égale Michael Schumacher ! Il devance Max Verstappen qui signe le meilleur tour en course (et prend le point bonus), et Daniel Ricciardo, qui signe un podium pour Renault !

C’est le premier podium pour Ricciardo depuis mai 2018, et le premier podium de Renault depuis le GP de Malaisie 2011 !

Pérez est quatrième devant Sainz et Gasly, qui signe de nouveau un excellent résultat. Leclerc est septième devant Hülkenberg, qui joue les jokers de luxe. Grosjean signe enfin un top 10 et inscrit les deux points de la neuvième place devant Giovinazzi ! Vettel termine à la porte des points devant Räikkönen, Magnussen, Latifi et Kvyat.

Pos.PiloteVoitureEcartArrêts
01 Lewis Hamilton Mercedes W11 60 laps - 1h35m49.641s 2
02 Max Verstappen Red Bull Honda RB16 +4.4470 2
03 Daniel Ricciardo Renault RS20 +14.613 2
04 Sergio Perez Racing Point Mercedes RP20 +16.070 2
05 Carlos Sainz McLaren Renault MCL35 +21.905 2
06 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT01 +22.766 2
07 Charles Leclerc Ferrari SF1000 +30.814 2
08 Nico Hülkenberg Racing Point Mercedes RP20 +32.596 2
09 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-20 +39.081 1
10 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C39 +40.035 2
11 Sebastian Vettel Ferrari SF1000 +40.810 2
12 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Ferrari C39 +41.476 2
13 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-20 +49.585 2
14 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43 +54.449 2
15 Daniil Kvyat AlphaTauri Honda AT01 +55.588 2
16 Lando Norris McLaren Renault MCL35 DNF 1
17 Alex Albon Red Bull Honda RB16 DNF 2
18 Esteban Ocon Renault RS20 DNF 1
19 Valtteri Bottas Mercedes W11 DNF 2
20 George Russell Williams Mercedes FW43 DNF 1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less