Formule 1

Chez Mercedes F1, Wolff s’attend à une météo déterminante sur le Nürburgring

Le froid va-t-il dicter la hiérarchie en Allemagne ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 octobre 2020 - 11:50
Chez Mercedes F1,  Wolff s’attend à (...)

Inattendu sans la pandémie de Covid-19 qui a largement remanié le calendrier, le Grand Prix de l’Eifel constitue la course à domicile de Mercedes. Un an après le désastreux Grand Prix d’Allemagne à Hockenheim pour l’équipe championne du monde, celle-ci revient sur ses terres, et Toto Wolff note l’importance du circuit dans l’Histoire de la marque.

"Nous sommes très heureux de retourner au Nürburgring. C’est une piste emblématique qui joue un rôle important dans l’histoire de Mercedes en compétition" note le directeur de Mercedes F1. "C’est là que la légende des Flèches d’argent est née en 1934 et nous sommes très fiers d’avoir ajouté quelques chapitres à ce riche héritage."

"Le Nürburgring me rappelle aussi des souvenirs personnels : j’y ai assisté à ma toute première course en bord de piste, c’est là que je suis tombé amoureux de la course automobile. J’ai également participé à de nombreuses courses ici et même tenté le record du tour de la Nordschleife en 2009, ce qui n’était pas ma meilleure idée. J’aime donc toujours retourner sur le Ring."

Une dizaine de degrés et de la pluie, c’est ce qui attend les pilotes et équipes ce week-end sur le massif de l’Eifel : "Nous savons que la météo peut être compliquée à cette époque de l’année. Ils prévoient du froid, de la pluie et du vent, ce qui peut rendre la course imprévisible."

"Le circuit est un test complet pour la voiture, avec un ensemble de différents virages et de vitesses. Dans les conditions actuelles, ce sera un défi intéressant d’adapter la W11 aux demandes du circuit. Ce sera un week-end excitant."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less