Formule 1

Senna fait profil bas

Il sait que le weekend sera difficile

Recherche

Par

25 août 2011 - 16:53
Senna fait profil bas

Bruno Senna sera de retour aux affaires ce weekend, au volant de la R31 jusque-là confiée à Nick Heidfeld, et ne sous-estime pas l’ampleur de la tâche qui l’attend.

Le Brésilien n’a disputé aucun Grand Prix cette saison et n’a que très peu d’expérience de la Renault – il ne l’a pilotée qu’à l’occasion des premiers essais libres du Grand Prix de Hongrie, il y a quelques semaines.

« La Hongrie m’a permis de me familiariser avec la voiture, mais je vais devoir me battre pour me mettre dans le rythme de ces gars, qui ont déjà 11 courses dans les jambes. Mais je suis vraiment impatient, espérant progresser rapidement et justifier la confiance placée en moi », a-t-il expliqué en conférence de presse.

« Le vendredi en Hongrie avait été très difficile. Je sais que je dois apprendre à gérer les pneus, du premier train à la qualification, et apprendre à les gérer pendant la course », a-t-il ajouté. « Toute cette expérience, je ne l’ai pas, ce sera la première fois. »

« C’est un gros défi d’arriver en cours de saison, un peu après la mi-parcours », a-t-il continué. « J’ai participé à toutes les réunions avec les ingénieurs et je suis au courant de tout ce qui se passe dans l’équipe. »

Conscient de la quantité de travail qu’il aura ce weekend, Senna ne se fixe pas d’objectif particulier mais surveillera la prestation de son équipier Vitaly Petrov, avec l’ambition de ne pas être trop loin.

« Si je peux être pas trop loin de Petrov, ce sera une bonne référence », a-t-il confié.

Outre le Grand Prix de Belgique, Senna sait qu’il disputera aussi le Grand Prix d’Italie dans deux semaines.

La suite dépendra de la résolution de problèmes juridiques liés à la rupture du contrat de Nick Heidfeld. Celui-ci n’a pas l’intention de se laisser faire et est présent dans le paddock de Spa, en tenue de travail. Il a insisté sur le fait qu’il avait un contrat valide et voulait récupérer sa place. LRGP et Heidfeld se retrouveront devant un juge dans trois semaines.

expand_less