Formule 1

Rosberg demande des changements pour le circuit de Monaco

Avant qu’un drame se reproduise

Recherche

Par Olivier Ferret

28 mai 2011 - 17:41
Rosberg demande des changements (...)

Cela faisait depuis 1994 et le terrible accident de Karl Wendlinger que l’on n’avait plus connu d’accident important à la chicane du port sur le circuit de Monaco. Nous le savons maintenant, Sergio Perez s’en sort miraculeusement sans blessure sérieuse, et Nico Rosberg a aussi évité le drame de peu ce matin lors des Libres 3.

Pour l’Allemand, il est temps d’apporter des changements à cet endroit.

"J’ai été très chanceux ce matin d’avoir évité cette barrière. Elle est là depuis si longtemps et beaucoup de choses se sont produites à cet endroit. Peut-être qu’il est temps de reconsidérer la sécurité parce que cela devrait être assez facile de la dégager du chemin en la reculant de 50 mètres par exemple. Je pense qu’il est temps d’agir," déclare Rosberg.

Il avoue ne pas avoir vu l’accident de Perez lors de la séance de qualifications. "Je ne l’ai pas vu et je crois que c’est mieux si je ne le vois pas."

Rosberg pointe aussi l’endroit où il a perdu sa monoplace ce matin, le même endroit où Petrov avait perdu la sienne jeudi et Perez en qualifications : la bosse à la sortie du tunnel, à l’endroit du freinage, là où les voitures se délestent encore plus quand elles piquent vers l’avant, freins actionnés.

"Monaco est un circuit globalement dangereux. A cet endroit vous allez très vite et vous sautez un peu, il y a une bosse dans la zone de freinage et cela inquiète, évidemment."

expand_less