Formule 1

Ricciardo au bord de la crise de nerfs

Daniel n’en peut plus de sa malchance

Recherche

Par D. Thys

6 octobre 2018 - 11:24
Ricciardo au bord de la crise de (...)

Une fois de plus, Daniel Ricciardo a été trahi par sa mécanique aujourd’hui lors de la qualification du Grand Prix du Japon. L’Australien se retrouve à la quinzième place du classement et sa course s’annonce donc plutôt compliquée.

"Lorsque je suis arrivé dans la dernière chicane pour entamer mon dernier tour rapide, j’ai tout de suite senti que quelque chose ne fonctionnait pas bien," raconte Daniel Ricciardo. "Je n’avais plus toute la puissance et je pouvais entendre que le turbo ou quelque chose d’autre avait du mal. Je suis retourné au stand afin de réparer, mais cela n’a pas été possible."

"J’en ai vraiment marre, je n’ai pas la moindre pause pour le moment. Je fais de mon mieux, je m’applique, mais cela ne fonctionne pas. J’espère que la chance tournera pour moi très bientôt. Cela me met en colère. Si cela ne tenait qu’à moi, je baisserais les bras, mais je veux toujours être le meilleur possible pour Red Bull jusqu’à la fin de la saison. Toutes les courses sont importantes," ajoute l’Australien.

Christian Horner, le directeur de l’équipe Red Bull, semble aussi malheureux que son pilote mais la faute n’est pas du côté de Renault, révèle-t-il.

"C’est très frustrant d’avoir perdu Daniel dès le début de la Q2 à cause d’un problème au niveau de l’accélérateur en réalité (une pièce sous la responsabilité de Red Bull, ndlr)."

"Nous voulons vraiment que Daniel puisse faire les cinq dernières courses de la saison dans de bonnes conditions. Malheureusement, ces soucis sont hors de notre contrôle. C’est donc très frustrant pour Daniel et pour toute l’équipe."

expand_less