Plus de plaisir au volant en 2017 selon Magnussen

La fin des compromis ?

Recherche

Par Alexandre C.

23 janvier 2017 - 16:53
Plus de plaisir au volant en 2017 (...)

L’arrivée de la nouvelle réglementation cette saison rendra les F1 plus rapides en courbe et bien plus physiques à conduire. Kevin Magnussen, comme tous ses homologues, doit ainsi passer un hiver studieux, dans la salle de sport, à se préparer physiquement pour ce nouveau défi.

Le pilote Haas voit particulièrement d’un bon œil cette nouvelle réglementation. Pour lui, ces nouvelles F1 devraient permettre aux pilotes de mieux exprimer leur talent, sans tous les compromis et autres limitations du précédent règlement.

« Si les F1 sont aussi rapides que nous le prédisons et espérons tous, alors, ce seront vraiment des voitures faites pour les pilotes, des voitures que vous pouvez pousser. Avec les vieilles voitures, et celles de l’an dernier, c’était plus un compromis. Votre style de pilotage était très compromis par les pneus, l’adhérence limitée et la grande quantité de puissance moteur, donc par beaucoup de patinage. Avec les voitures de 2017, il s’agira plus de trouver la limite. »

« J’espère que ce sera plus difficile d’amener la voiture à sa limite et que l’on se préoccupera moins de faire des compromis. C’est ce que j’espère. Il est plus plaisant de conduire une voiture que vous pouvez réellement pousser fort, une voiture dont vous pouvez tout extraire, que de penser tout le temps à ce qu’est le bon compromis. »

Kevin Magnussen a quitté pendant l’hiver Renault pour Haas – il n’a d’ailleurs pas eu que des mots doux à l’encontre de l’écurie tricolore depuis son départ. Désormais aux côtés de Romain Grosjean, le Danois espère un bouleversement de la grille occasionné par le nouveau règlement, ce qui pourrait permettre à l’écurie américaine de jouer les troubles-fête sur la grille. D’une manière générale, l’ancien pilote McLaren pense que la hiérarchie générale devrait être remodelée.

« Red Bull sera la grande surprise. Donc ce devrait être intéressant de ne pas avoir seulement une équipe qui se batte pour les victoires. J’espère aussi que Ferrari sera plus forte » a confié Magnussen.

Et du côté de Haas ? Kevin Magnussen – qui s’est engagé pour plusieurs années avec sa nouvelle écurie – sait que le développement de la monoplace sera crucial, pendant les essais hivernaux comme pendant la saison.

« Notre défi le plus important sera de tout extraire de la voiture et de la comprendre comme il le faut, parce que nous sommes une petite équipe, et parce que nous n’avons pas assez de personnel encore pour choisir de tout analyser et pour tout faire analyser. Donc nous devrons travailler vraiment dur et essayer de tirer le maximum de ce que nous avons – et j’espère et je pense que nous aurons un bon package. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos