Formule 1

Pirelli veut éviter aux pilotes de devoir gérer la dégradation des pneus

C’est toujours l’objectif ultime du manufacturier

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 septembre 2018 - 17:46
Pirelli veut éviter aux pilotes de (...)

Pirelli continue de travailler à l’amélioration de l’équilibre de la dégradation des pneus, qui mène actuellement les pilotes à trop de gestion de leurs gommes. Mario Isola, directeur de la compétition de la marque, estime qu’il faudra désormais trouver les solutions pour donner la possibilité d’attaquer.

"C’est quelque chose dont nous devrions discuter parce qu’avec l’expérience et toutes les données qui ont été recueillies cette année, nous avons maintenant une meilleure image de l’approche des équipes" a déclaré Isola.

"Il est bon de comprendre quelle est la bonne direction pour l’avenir. Ce sont toutes des considérations qui doivent nous aider à comprendre et à améliorer la situation pour l’année prochaine. Je n’ai pas de solution pour l’instant, mais il est important de tirer les leçons de ce qui s’est passé, pas de continuer sans regarder en arrière."

Selon lui, des gommes plus tendres présentent aussi le danger de voir davantage de gestion de la part des pilotes : "Nous devons analyser soigneusement les données parce que le risque est que nous allions de plus en plus vers de la gomme tendre, que nous ayons des pneus qui se dégradent davantage, et que le seul résultat est que nous ayons encore plus de gestion de la dégradation. C’est quelque chose que nous devons évaluer."

"Cette année, nous avons été assez agressifs avec la gomme hyper-tendre, nous avons été agressifs sur d’autres circuits, et nous avons vu qu’il y a parfois un rythme de course qui n’était pas au bon niveau parce que les pilotes ont dû gérer cette dégradation."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less