Formule 1

Les rivaux de Mercedes ne comprennent pas le fonctionnement des jantes

C’est l’avis de Charlie Whiting

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 novembre 2018 - 08:56
Les rivaux de Mercedes ne comprennent

Charlie Whiting a bien noté la controverse autour des jantes de Mercedes, en dépit du fait que celles-ci aient été jugées conformes. Selon lui, ce n’est pas le risque qu’elles soient illégales qui pousse certains rivaux à se poser la question, mais le fait que les rivaux en question ne comprennent pas comment sont faites ces jantes.

"Ils ne savent pas exactement ce que Mercedes a fait. C’est donc un problème pour eux" explique Whiting. "Ils pensent en principe que c’est mal, même s’ils ne savent probablement pas exactement comment ça marche, mais ils ont toujours la possibilité de protester."

Selon lui, ce sont des protestations similaires à celles lancées face au double diffuseur de la Brawn BGP 001 en 2009 : "C’est l’essence même de cette affaire, c’est que si je reviens aux diffuseurs doubles par exemple, trois équipes l’ont fait au début de l’année 2009 et un certain nombre d’équipes ont protesté, elles ont perdu, elles ont fait appel et ont encore perdu. C’est le processus normal. Ensuite, elles ont dû commencer à le faire elles-mêmes. Et c’est ce qui aurait pu se passer ici."

"Je ne sais pas vraiment pourquoi Ferrari n’a pas envisagé de protester, mais l’option leur est encore ouverte parce que la décision des commissaires concerne cet événement. L’équipe pourrait donc décider de chercher une nouvelle fois à protester si elles sont utilisées au Brésil."

expand_less