Formule 1

Le moteur Honda sur le point d’être plus puissant que le Renault ?

Cela devrait être le cas pour la fin de saison

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 septembre 2018 - 11:02
Le moteur Honda sur le point d'être (...)

Honda pourrait être sur le point de ne plus être, pour la première fois depuis son retour en Formule 1, le motoriste le moins puissant. Selon plusieurs rumeurs, la nouvelle spécification du bloc japonais délivrera 35 chevaux supplémentaires, ce qui reléguerait Renault en dernière place.

Les Toro Rosso de Pierre Gasly et Brendon Hartley seront donc équipées de ce moteur en Russie, ce qui devrait les faire partir depuis le fond de grille, tandis qu’ils pourront profiter de ce moteur sans problème au Japon, chez Honda.

Il semblerait que Ferrari ait pris un net avantage avec sa dernière spécification qui lui aurait fait franchir les 1000 chevaux, et le moteur italien serait, à 1005 chevaux, 27 devant Mercedes. On trouverait ensuite Renault à 950 chevaux et Honda avec 930, qui passeront donc bientôt à plus de 960 chevaux. Le retard de Honda, qui sera lié à Red Bull l’an prochain, a poussé le manufacturier à travailler d’arrache-pied.

"Ils travaillent dur, nous avons confiance en ce que nous voyons" a déclaré le directeur de Red Bull, Christian Horner, au sujet de Honda. "L’investissement dont nous sommes témoins dans ce programme, la qualité des personnes impliquées nous font dire que les choses vont dans le bon sens. Seul le temps le dira, mais il y a davantage de changements cette saison, qui font partie du processus de développement pour 2019 et après."

expand_less