Formule 1

Lando Norris a adoré le circuit de Suzuka

Une découverte et de la préparation au programme

Recherche

Par Olivier Ferret

5 octobre 2018 - 13:35
Lando Norris a adoré le circuit de (...)

Lando Norris continue de parfaire son expérience des processus en Formule 1, mais aussi des circuits, puisqu’il a découvert la piste de Suzuka lors des premiers essais libres du week-end. Le Britannique admet être tombé amoureux de ce circuit unique, et plébiscité par l’ensemble du plateau.

"C’est la première fois que je viens ici au Japon et à Suzuka" a expliqué Norris. "C’est une piste géniale, et probablement celle que j’attendais le plus cette saison, surtout depuis que l’on m’a dit que j’allais venir ici. L’ensemble de la piste est tout à fait unique et surtout le premier secteur, jusqu’à Degner."

"C’était une bonne expérience aujourd’hui et j’ai appris la piste, alors quand je reviendrai l’année prochaine, je me sentirai beaucoup plus à l’aise tout de suite. Aujourd’hui, je testais différentes solutions aérodynamiques sur la voiture, certaines pour l’année prochaine et d’autres pour ce week-end. Il y a beaucoup de choses que j’ai apprises de mon côté et du côté de l’équipe, donc ça a été une bonne journée."

Il aurait bien aimé tester le circuit dans les catégories inférieures, mais juge d’un vrai apport en sensations par une monoplace de F1 : "Ce serait une piste cool dans une Formule 3 ou une Formule 2, mais ce ne serait pas aussi cool qu’en Formule 1. Avec l’appui et la vitesse que vous avez en Formule 1, c’est fou comme c’est rapide. Il vous faut quelques tours pour préparer chaque virage car vous n’avez pas le temps de réagir si facilement à chaque virage gauche-droite."

Enfin, il reconnaît le sérieux dont il est obligé de faire preuve : "Bien que cette séance me prépare pour l’année prochaine, mon travail consiste toujours à bien conduire, à ne pas faire d’erreurs, à donner un bon retour technique aux ingénieurs et à améliorer la voiture pour ce week-end, et surtout pour l’année prochaine. Je fais tout ce que je peux pour m’assurer que je ne fais pas que m’amuser, mais que je fais comme si c’était ma seule séance de préparation pour une séance de qualifications. Il s’agit de s’assurer que chaque tour compte et de ne rien faire de stupide."

expand_less