Formule 1

Hulkenberg est confiant pour Bahreïn

C’est un circuit qu’il aime bien

Recherche

Par D. Thys

19 avril 2012 - 09:29
Hulkenberg est confiant pour Bahreïn

Nico Hulkenberg disputera ce dimanche son deuxième Grand Prix de Bahreïn puisqu’il était au départ de cette course en 2010 au volant d’une Williams. A l’époque, il n’avait pas marqué le moindre point là-bas, mais il espère bien que ce sera le cas cette fois-ci.

"Je crois que nous avons démontré en Chine que nous avions un bon rythme en course et plus particulièrement durant le dernier tiers de la course lorsque je suis revenu sur le peloton," raconte Nico Hulkenberg. "Mais je revenais de loin après un mauvais premier relais. Je n’ai pas pris un bon départ et j’ai dû m’arrêter au stand pour changer le nez de ma voiture, ce qui m’a coûté beaucoup de temps. Après ça, j’ai passé une grande partie de la course avec la Toro Rosso de Vergne."

Il est temps maintenant de penser au Grand Prix de Bahreïn de cette fin de semaine. "C’est un circuit que j’aime. Il y a quelques beaux virages, comme le 9 et 10. C’est un circuit qui se trouve au milieu du désert et il y a donc du sable qui arrive sur la piste, ce qui est problématique parfois, mais cela dépend surtout de la force et de la direction du vent."

"Je crois que le secret pour faire un bon tour là-bas il ne faut pas être trop agressif dans les zones de freinages, car il faut garder une bonne vitesse au milieu du virage. Ensuite il faut être en mesure de réaccélérer très tôt à la sortie des virages afin d’avoir une bonne vitesse de pointe dans les lignes droites. Les dépassements sont possibles, surtout au freinage du premier virage lorsque vous avez réussi à profiter d’une bonne aspiration dans la ligne droite," ajoute le jeune pilote allemand.

expand_less