Formule 1

Grosjean estime pouvoir en finir avec sa ’période noire’

Et se rassurer aussi pour son avenir

Recherche

Par Olivier Ferret

1er juillet 2018 - 11:57
Grosjean estime pouvoir en finir (...)

Romain Grosjean estime que sa période noire de ses 6 premiers mois de 2018 peut enfin se terminer.

Le Français est le seul pilote du plateau à ne pas avoir marqué de points, en dehors de Sergey Sirotkin. Et pourtant sa Haas F1 vaut bien mieux que ça.

Hier Grosjean a tout mis bout à bout pour se qualifier 6e, il partira même 5e grâce à la pénalité de Sebastian Vettel.

"J’ai toujours marqué des points dans toutes les équipes où j’ai piloté, dans les bons comme les mauvais moments. Je sais que j’ai besoin de marquer des points et l’équipe sait que j’en suis capable. Avec un peu de chance, nous ne parlerons plus de 7 ou 8 premières courses qui ne se sont pas passées comme prévu. J’espère qu’on parlera de la 2e moitié de saison, qui pourrait être aussi fantastique que celle de 2013," dit-il.

Grosjean pense que son équipe a conscience de ce qu’il s’est passé pour lui.

"Ce n’est pas qu’une question de résultat final, même si c’est ce qui compte pour l’équipe. Haas voit la situation dans la globalité. Il y avait des points au bout sans les problèmes que nous avons eu en Australie, en Chine, à Bahreïn ou au Canada."

"Ok j’ai merdé à Bakou, à Barcelone aussi même si j’ai essayé d’éviter le contact avec mon équipier. Au Paul Ricard, c’était de la malchance d’avoir eu ce contact avec Ocon puis un autre pilote a endommagé ma voiture."

Reste à savoir si tout cela aura un impact sur son avenir. Il n’a pas encore de contrat pour 2019.

"Je suis assez confiant. Je sais que ma saison n’a pas été bonne pour le moment mais l’équipe peut me juger sur plus de 130 courses et deux saisons complètes avec elle. Vous ne pouvez pas tout jeter à la poubelle après 7 mauvaises courses, et où j’ai fait seulement 3 erreurs."

"Construire quelque chose de plus grand avec Haas, ce n’est pas fini. L’équipe connait mes capacités et ma très grande expérience en Formule 1. Je veux sortir de cette période noire maintenant, faire une bonne course ici puis à Silverstone."

"Il y a ensuite une semaine de pause, peut-être que les négociations commenceront alors. Ou à la pause estivale."

Günther Steiner confirme : "nous avons confiance en Romain pour délivrer des résultats. Mais pour 2019, il a été décidé avec Gene (Haas) de ne pas parler du sujet des pilotes avant la pause de l’été."

expand_less