Formule 1

Ferrari va proposer demain un V6 turbo à Todt

Au lieu du 4 cylindres

Recherche

Par Olivier Ferret

29 mai 2011 - 23:37
Ferrari va proposer demain un V6 (...)

Une nouvelle réunion est prévue demain à Paris entre la FIA présidée par Jean Todt et les motoristes. La pression est toujours grande pour faire abandonner à la Fédération le moteur 2013 qui a été voté, le 4 cylindres turbo de 1,6L.

A part Renault, Todt n’a plus le soutien des constructeurs actuellement engagés en Formule 1. Ferrari, Mercedes et Cosworth craignent que ce moteur soit trop cher à développer ou que sa sonorité ne soit pas compatible avec l’atmosphère de la Formule 1, un argument largement repris par Bernie Ecclestone.

Dès demain une nouvelle proposition sera mise sur la table, préparée par Ferrari : l’introduction d’un V6 turbo de 1,8L de cylindrée, plus facile et moins cher à développer car il s’agit basiquement d’un V8 actuel amputé de deux cylindres.

Le souci serait l’introduction de ce moteur : un V6 ne pourrait être développé à temps que pour 2015. Renault risque de poser son veto, puisqu’elle a largement commencé le développement de son 4 cylindres, un moteur plus en phase avec ses voitures de série alors qu’un V6 est plus proche des moteurs utilisés dans la production de Ferrari ou Mercedes.

En attendant Cosworth regarde passer les échanges. Mark Gallagher, son patron, donne du sens à la proposition de Ferrari. "En attendant le nouveau moteur, que ce soit en 2013 ou après, la FIA peut très bien atteindre son but avec un V8 bridé en flux d’essence maxi et un KERS plus puissant. Réduire à quatre cylindres ne veut pas nécessairement dire économiser de l’essence et être écolo. On peut y arriver autrement."

Interrogé à Monaco à ce sujet aujourd’hui, Todt répond : "il y a beaucoup de discussions en cours mais ce que je cherche c’est une harmonie pour le futur."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less