Formule 1

Arrivabene : Une pénalité trop dure et injuste pour Vettel

Le patron de Ferrari réagit

Recherche

Par Olivier Ferret

31 octobre 2016 - 08:30
Arrivabene : Une pénalité trop dure (...)

Sebastian Vettel a été privé d’un podium hier lors du Grand Prix du Mexique par une pénalité trop dure et injuste. C’est en tout cas la première réaction de Maurizio Arrivabene, le directeur de la Scuderia.

L’Allemand a été considéré coupable d’avoir bougé dans la zone de freinage lorsque Daniel Ricciardo a tenté de le dépasser. 10 secondes de pénalité l’ont fait rétrograder de la 3e à la 5e place.

"Malheureusement nous ne pouvons pas faire appel de ces 10 secondes de pénalité. Ce n’est pas possible avec ce type de sanction," se lamente-t-il.

"Pour nous, cette pénalité est trop dure et injuste," ajoute l’Italien. "Cela aurait pu être une journée spéciale. Nous méritions ce podium, qui nous a été pris pas la bureaucratie. Notre équipe va rester soudée dans ce moment difficile."

Arrivabene voit le bon côté des choses.

"Notre stratégie a été la bonne, nous avons bien fait progresser nos deux pilotes pendant la course. Ils ont fait du très bon travail."

Sebastian Vettel reconnait que "je me battais durement contre Daniel mais j’ai essayé de lui laisser de l’espace et je pense l’avoir fait. Je respecte beaucoup Daniel et ce n’est jamais idéal quand vous vous touchez. Malheureusement je suis pénalisé."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less