Formule 1

Abandon du moteur 2013 : Ecclestone aurait-il réussi son coup ?

Les constructeurs changent de bord

Recherche

Par Olivier Ferret

20 mai 2011 - 10:12
Abandon du moteur 2013 : Ecclestone (...)

Bernie Ecclestone aurait-il réussi à faire changer d’avis les équipes et les constructeurs concernant le moteur 2013 ? Les informations émanant du paddock de Barcelone semblent suggérer que c’est le cas et que la Formule 1 pourrait continuer avec les V8 actuels au-delà de la saison 2012.

Jean Todt doit rencontrer les équipes et les motoristes à ce sujet demain dans le paddock. Pour Bernie, leur message pour le président de la FIA doit être clair. "La FIA a pris sa décision en se basant sur de fausses hypothèses, sans considérer les effets secondaires. Les constructeurs et les équipes doivent aller voir la FIA et leur dire qu’ils ont réfléchi et conclu que, si la décision leur semblait juste à l’époque, elle ne l’est plus aujourd’hui."

Les arguments qui seront mis en avant auprès de Todt sont simples : ils ne peuvent concevoir un moteur à un coût raisonnable d’ici à 2013. Mercedes a changé d’avis et rejoint Ferrari pour soutenir les V8. Seul Renault Sport soutiendrait encore le 4 cylindres mais la crainte des autres motoristes est de voir Renault quitter la F1 avant 2013.

"Si Renault s’en va, on ne peut pas fournir plus d’équipes avec un nouveau moteur," admet Haug. "Nous soutenons le 4 cylindres uniquement si les coûts sont réduits de 30% sur une période de cinq ans."

Les motoristes pensaient aussi que la nouvelle règlementation pourrait attirer de nouveaux constructeurs tels Volkswagen ou le retour de Honda ou Toyota. Ce qui n’est finalement pas le cas. Seul Craig Pollock avec sa société PURE a annoncé son arrivée en tant que nouveau motoriste mais le paddock soupçonne un effet d’annonce politique pour soutenir Todt plutôt qu’une réalité qui se concrétiserait en 2013.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less