Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Rosberg gagne une course très animée

Et c’est p(n)eu de le dire !

F1


Miniboutik



Le temps est au beau fixe à quelques instants du départ du Grand Prix de Grande-Bretagne, huitième manche du championnat 2013 de F1. Les Mercedes sont sur la première ligne et les Red Bull sur la seconde.

A l’extinction des feux, Lewis Hamilton prend un départ parfait, mais derrière lui, Sebastian Vettel a pris l’avantage sur Nico Rosberg. Mark Webber (léger accrochage avec Grosjean) a complètement raté son départ alors que Felipe Massa a au contraire fait un bon spectaculaire dans la hiérarchie.

Le classement au premier passage : Hamilton, Vettel, Rosberg, Sutil, Massa, Raikkonen, Ricciardo, Grosjean, Alonso, Button, Perez, Hulkenberg, Gutiérrez, Webber, Maldonado, Vergne, Bottas, Di Resta, Pic, Chilton, Bianchi, Van der Garde.

En tête de la course, Hamilton creuse un petit écart. Au 5e passage, il compte une avance de 2”1 sur Vettel, 3”5 sur Rosberg, 6”7 sur Sutil, 7”4 sur Massa, 8”2 sur Raikkonen, 9”6 sur Alonso, 10”5 sur Grosjean et 12”7 sur Perez.

Coup de théâtre dans le 8e tour lorsque Lewis Hamilton crève à l’arrière gauche. Il rejoint son stand comme il peut et il remonte en piste à la 21e place...

Romain Grosjean et Paul di Resta changent leurs pneus au 9e tour pendant que Felipe Massa est lui aussi victime d’une crevaison à l’arrière gauche au même endroit que Lewis Hamilton un peu plus tôt.

Alonso, Webber, Gutiérrez et Van der Garde rentrent au 10e passage, Raikkonen, Ricciardo, Button, et Bianchi au 11e, Rosberg, Sutil, Hulkenberg, Chilton au 12e, Vettel, Perez, au 13e mais quelques instants plus tard, c’est au tour de Vergne de crever à l’arrière gauche. C’est une véritable épidémie !

La voiture de sécurité entre en action dans le 16e tour. Le classement derrière elle : Vettel, Rosberg, Sutil, Alonso, Raikkonen, Grosjean (qui a laissé passer son équipier à la demande de son équipe), Ricciardo, Perez, Webber, Button, Di Resta, Hulkenberg, Gutiérrez, Hamilton, Maldonado, Vergne, Bottas, Pic, Bianchi, Chilton, Van dert Garde et Massa.

Des dizaines de commissaires balayent la piste a différents endroits, mais on peut penser qu’il ne s’agit pas seulement d’un problème de débris, mais d’un problème plus profond qui touche à la conception même des pneus Pirelli. Les camions balayeurs sont aussi de sortie.

Chez Red Bull, on demande à Vettel d’éviter au maximum les vibreurs... un comble ! Tout cela ne va pas mettre les pilotes en confiance. Quelques minutes plus tard, la FIA avertira les équipes que c’est un vibreur dans Copse qui pose problème.

La course est relancée au 22e tour. Vettel se relancer parfaitement devant Rosberg, Sutil, Alonso, Raikkonen et Grosjean. Quant à Webber il ne tarde pas à prendre la huitième place de Perez.

Hulkenberg et Vergne changent leurs pneus au 25e tour, Gutiérrez au 27e, Raikkonen au 29e, Alonso, Grosjean au 30e, Webber au 31e, Ricciardo, Button au 32e, Sutil, Perez, Di Resta au 33e, Rosberg au 34e, Vettel , Vergne (abandon) au 34e, Hamilton et Massa au 36e.

Le top 12 au 37e passage : Vettel, Rosberg (+2”5), Raikkonen (+12”3), Webber (+12”9), Alonso (+15”4), Sutil (+19”9), Ricciardo, Perez, Grosjean, Button, Maldonado et Di Resta.

Deuxième coup de théâtre dans le 42e tour lorsque Sebastian Vettel est contraint à l’abandon avec une boîte de vitesses bloquée. Le champion allemand immobilise sa monoplace dans la ligne droite des stands et la voiture de sécurité entre en action immédiatement.

Fernando Alonso est rentré au moment où la voiture de sécurité montait en piste. Dès le tour suivant et alors que la course est toujours neutralisée, Rosberg, Webber, Grosjean, Di Resta et Massa font de même.

Le classement derrière la voiture de sécurité : Rosberg, Raikkonen, Sutil, Ricciardo, Webber, Perez, Button, Alonso (il est rentré au mauvais moment), Hamilton, Grosjean, Massa, Maldonado, Hulkenberg, Di Resta, Pic, Bottas, Bianchi, Gutiérrez, Chilton et Van der Garde.

La course est relancée dans le 46e tour, mais quelques minutes plus tard, Perez crève à l’arrière gauche ! Le Mexicain rejoint son stand pour abandonner.

Pendant ce temps, Webber et Alonso progressent dans le classement comme des fusées. Mark Webber pointe à la deuxième place au 48e tour et Alonso à la quatrième. Hamilton remonte lui aussi dans le classement dans le sillage de la Ferrari du champion espagnol.

La victoire va se jouer entre Rosberg et Webber. L’écart est de moins de deux secondes à trois tours de l’arrivée. Au même moment, Alonso dépasse Raikkonen et prend la troisième place ! Il faut noter que Lotus n’a pas voulu que Raikkonen change ses pneus durant la dernière période de la voiture de sécurité et le Finlandais paye cette erreur de jugement maintenant en s’inclinant aussi face à Hamilton.

En tête de la course, Rosberg fait de la résistance face à un Webber déchaîné ! Mais c’est finalement Nico Rosberg qui l’emporte devant Webber et Alonso. Suivent pour les points : Hamilton, Raikkonen, Massa, Sutil, Ricciardo, Di Resta et Hulkenberg.

A noter que Kimi Raikkonen marque des points pour la 25e fois consécutivement et bat ainsi le record de Michael Schumacher.

Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
01 Nico Rosberg Mercedes AMG 52 laps - 1h32m59.456s 3
02 Mark Webber Red Bull Renault +0.765 3
03 Fernando Alonso Ferrari +7.124 3
04 Lewis Hamilton Mercedes AMG +7.756 2
05 Kimi Raikkonen Lotus Renault +11.257 2
06 Felipe Massa Ferrari +14.573 4
07 Adrian Sutil Force India Mercedes +16.335 2
08 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari +16.543 2
09 Paul di Resta Force India Mercedes +17.943 3
10 Nico Hulkenberg Sauber Ferrari +19.709 3
11 Pastor Maldonado Williams Renault +21.135 2
12 Valtteri Bottas Williams Renault +25.094 2
13 Jenson Button McLaren Mercedes +25.969 2
14 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari +26.285 4
15 Charles Pic Caterham Renault +31.613 2
16 Jules Bianchi Marussia Cosworth +36.097 2
17 Max Chilton Marussia Cosworth +67.660 2
18 Giedo Van der Garde Caterham Renault +67.759 3
19 Romain Grosjean Lotus Renault +1 lap 4
20 Sergio Perez McLaren Mercedes +6 laps 3
21 Sebastian Vettel Red Bull Renault DNF 2
22 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari DNF 3

30 juin 2013 - 15h40, par D. Thys 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Brawn : on aura peu de temps pour Bird
Info suivante : Les meilleurs tours du GP de Grande-Bretagne


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC