Formule 1

Brawn : on aura peu de temps pour Bird

L’interdiction des essais jeunes n’aide pas

Recherche

Par

30 juin 2013 - 14:27
Brawn : on aura peu de temps pour (...)

Ross Brawn a reconnu ce week-end qu’il sera difficile de donner du temps de roulage à Sam Bird suite à l’interdiction donnée à Mercedes d’effectuer des essais jeunes pilotes. Déjà vainqueur de deux manches de GP2 cette saison, Bird a encore montré l’étendue de son talent samedi en gagnant la course longue de Silverstone.

« Pour être honnête c’est assez difficile car, avec le fonctionnement de la F1 actuelle, nous espérions faire rouler Sam aux essais jeunes pilotes puisqu’il est notre pilote de développement dans le simulateur. Ca nous aurait aidé qu’il passe du temps dans la voiture » confie Brawn.

« Nous avons perdu cette occasion et je ne sais pas comment on va pouvoir compenser cela. Il continue à beaucoup rouler dans le simulateur, ce qui est totalement compatible avec son programme GP2. Nous n’avons pas de moyens de compenser l’interdiction aux essais jeunes pilotes et c’est vraiment dommage pour lui, il est vraiment très talentueux et très volontaire ».

Dans le but d’être rapidement parmi les meilleurs l’an prochain, au moment où les nouvelles règles feront leur apparition, le directeur de Mercedes explique que Sam Bird restera toujours moins prioritaire que les pilotes titulaires dans l’optique de développement.

« Je pense qu’il n’y a pas besoin de structurer réellement les tests de jeunes pilotes et le développement des pneus parce que ça amènera forcément à sacrifier du temps de développement de la monoplace. Nous devrons consacrer tout le temps de piste que nous aurons pour développer la voiture, donc les tests pour les jeunes pilotes et le développement des pneus ne seront pas prioritaires ».

Il conclut enfin en expliquant qu’il faudrait « réfléchir à une organisation particulière pour donner du temps en piste aux jeunes pilotes et au manufacturier de pneus ».

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less