Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Maldonado triomphe à Barcelone

Une première victoire en F1 hautement stratégique...

F1


Miniboutik



Il fait beau et chaud sur Barcelone à quelques minutes du départ du Grand Prix d’Espagne, cinquième manche du Championnat du monde. Pastor Maldonado est en pole position avec Fernando Alonso à ses côtés. Le public espagnol ne devrait pas s’ennuyer...

A l’extinction des feux, c’est Fernando Alonso qui prend le meilleur départ et s’engouffre en tête dans le premier virage. L’Espagnol devance Maldonado, Raikkonen, Rosberg et Grosjean. Victime d’une crevaison, Sergio Perez s’arrête dès le deuxième tour pour chausser des pneus frais.

Le top 10 au 6e tour : Fernando Alonso, Pastor Maldonado, Kimi Raikkonen, Nico Rosberg, Romain Grosjean, Michael Schumacher, Sebastian Vettel, Jenson Button, Kamui Kobayashi et Jean-Eric Vergne.

Mark Webber s’arrête dans le 7e tour alors qu’il occupait la 12e place, Vettel au 8e tour, Kobayashi au 9e, Rosberg et Di Resta au 10e, Alonso, Vergne, Massa, Hulkenberg, Petrov, Grosjean, Schumacher et Massa au 11e, Maldonado au 12e. Quelques minutes plus tard, Michael Schumacher sort de la piste après un accrochage avec Bruno Senna au freinage du premier virage.

Lewis Hamilton change ses pneus au 15e tour, mais l’équipe McLaren fait encore une erreur, ce qui lui fait perdre un peu de temps. Au 17e tour, Fernando Alonso mène la course devant Maldonado, Raikkonen, Rosberg, Grosjean, Vettel, Button et Kobayashi. L’avantage de Fernando Alonso sur Maldonado est de près de quatre secondes.

Mark Webber rejoint son stand au 19e tour pour changer ses pneus et son aileron avant qui n’avait pourtant pas l’air abîmé. L’Australien remonte en piste à la 17e place.

Perez change ses pneus pour la deuxième fois au 19e tour alors que Maldonado revient sur Fernando Alonso en tête de la course. Au 21e passage, l’écart est inférieur à deux secondes.

Rosberg s’arrête au 23e tour alors que les commissaires étudient l’accident entre Senna et Schumacher, mais aussi les dépassements de Massa et Vettel sous drapeaux jaunes.

Di Resta et Vergne changent leurs pneus au 24e passage, Maldonado au 25e, Hamilton, Ricciardo et Alonso au 26e (Alonso remonte en piste derrière Maldonado !), Grosjean au 27e, Raikkonen et Vettel au 28e.

Pendant ce temps, Hamilton est dans les échappements de Massa, mais ce dernier ainsi que Vettel reçoivent une pénalité pour dépassement sous drapeaux jaunes. Ils doivent faire un passage au ralenti par les stands.

Le top 10 au 32e passage : Maldonado, Alonso (+7"3), Raikkonen, Grosjean, Hamilton, Vettel (avant de purger sa pénalité), Rosberg, Button, Kobayashi et Hulkenberg.

A la mi-course, on ne voit pas qui pourrait empêcher Pastor Maldonado de remporter sa première victoire en F1. Mais le drapeau à damier est encore loin et Alonso revient quelque peu. L’écart entre Maldonado et Alonso est tombé à 6"7 au 33e tour. Le champion espagnol n’a pas la réputation de lâcher facilement le morceau...

Hamilton change ses pneus au 35e tour alors que l’écart entre Maldonado et Alonso ne cesse de se réduire. Il est de 5"6 au 37e passage, 5"2 au 38e, 4"8 au 39e, 4"2 au 40e...

Pendant ce temps, Button change ses pneus au 38e tour, Hulkenberg et Ricciardo au 39e, Rosberg, Webber et Vergne au 40e, Maldonado (un arrêt trop lent !) et Kobayashi au 41e, Vettel (pneus et aileron avant) et Di Resta au 42e, Alonso au 44e, Raikkonen au 48e.

Raikkonen et Grosjean ont des pneus qui pourront aller jusqu’au bout de la course, mais c’est moins sûr pour Alonso et Maldonado qui sont roues dans roues.

Le top 10 au 50e passage : Maldonado, Alonso (+0"8), Grosjean (+18"9), Raikkonen (+21"5), Rosberg, Kobayashi, Hamilton, Button, Vettel et Hulkenberg.

Romain Grosjean s’arrête pour la dernière fois au 51e tour. Il remonte en piste en 4e position. Le Français ne pourra plus jouer la victoire, mais son équipier oui. Kimi Raikkonen revient en effet à grandes enjambées sur Fernando Alonso et Pastor Maldonando qui sont toujours séparés par moins d’une seconde.

A dix tours de l’arrivée, Pastor Maldonado est toujours en tête avec Fernando Alonso dans son sillage, mais Kimi Raikkonen remonte au rythme de plus d’une seconde par tour. Maldonado et Alonso n’ont plus le droit de s’arrêter pour chausser de nouvelles gommes, car cela aura pour conséquence d’abandonner la victoire à Raikkonen...

Au 59e passage, Maldonado devance Alonso (+1"4), Raikkonen (+12"7), Grosjean (+27"4), Rosberg, Kobayashi, Hamilton, Vettel, Button et Hulkenberg. Quelques secondes plus tard, Kobayashi prend l’avantage sur Hamilton.

En tête de la course, Alonso lâche prise et laisse Maldonado filer vers la victoire pendant que Sebastian Vettel prend lui aussi l’avantage sur Hamilton en très grande difficulté avec ses pneus.

Fernando Alonso voit Pastor Maldonado filer vers la victoire, mais il voit surtout Kimi Raikkonen grossir dans ses rétroviseurs. L’Espagnol réussit toutefois à garder l’avantage jusqu’au drapeau à damier.

Pastor Maldonado signe sa première victoire en F1 et c’est aussi le retour d’un pilote Williams sur la plus haute marche d’un podium depuis le Grand Prix du Brésil 2004 avec Juan Pablo Montoya.

Fernando Alonso termine à la deuxième place devant Raikkonen, Grosjean, Kobayashi, Vettel, Rosberg, Hamilton, Button et Hulkenberg.

Pos.PiloteEquipeÉcartArrêts
01 Pastor Maldonado Williams Renault 66 laps - 1h39m09.145s 3
02 Fernando Alonso Ferrari +3.195 3
03 Kimi Raikkonen Lotus Renault +3.884 3
04 Romain Grosjean Lotus Renault +14.799 3
05 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari +64.641 3
06 Sebastian Vettel Red Bull Renault +67.576 4
07 Nico Rosberg Mercedes AMG +77.919 3
08 Lewis Hamilton McLaren Mercedes +78.140 2
09 Jenson Button McLaren Mercedes +85.246 3
10 Nico Hulkenberg Force India Mercedes +1 lap 3
11 Mark Webber Red Bull Renault +1 lap 3
12 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari +1 lap 3
13 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari +1 lap 3
14 Paul di Resta Force India Mercedes +1 lap 3
15 Felipe Massa Ferrari +1 lap 4
16 Heikki Kovalainen Caterham Renault +1 lap 3
17 Vitaly Petrov Caterham Renault +1 lap 3
18 Timo Glock Marussia Cosworth +2 laps 3
19 Pedro de la Rosa HR Cosworth +3 laps 4
20 Sergio Perez Sauber Ferrari DNF 3
21 Charles Pic Marussia Cosworth DNF 3
22 Narain Karthikeyan HRT Cosworth DNF 2
23 Bruno Senna Williams Renault DNF 0
24 Michael Schumacher Mercedes AMG DNF 1

13 mai 2012 - 15h46, par D. Thys 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Whitmarsh : Hamilton continue à soutenir l’équipe
Info suivante : Les meilleurs tours du GP d’Espagne


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC