Formule 1

Wolff se réjouit de la pole de Rosberg

Mais reconnaît que Hamilton a été « délaissé »

Recherche

Par Elisabeth Nay

18 septembre 2016 - 10:01
Wolff se réjouit de la pole de (...)

Toto Wolff ne peut que féliciter son équipe d´avoir su surmonter les difficultés rencontrées il y a un an à Singapour. Pour les Flèches d´Argent, la course s´était soldée par un fiasco, avec une sixième place pour Nico Rosberg et l´abandon de Lewis Hamilton.

La pole de Rosberg est donc pour le chef de Mercedes un soulagement : l´écurie avait pris très au sérieux les problèmes rencontrés à Marina Bay en 2015.

« Je suis très fier du travail de nos ingénieurs » a reconnu l´Autrichien.

« Nous avons vécu une défaite si cuisante qu´il a fallu nous poser beaucoup de questions. Nous étions même inquiets que cela se reproduise au Japon. Nous avons donc constitué un groupe de travail, qui s´est attaqué à toutes les données de Singapour. Maintenant, nous savons que nous avons trouvé la source de nos mauvais résultats de l´an dernier. »

« Il s´agissait de trouver l´équilibre d´une interaction complexe entre des réglages mécaniques et l´aérodynamique, qui doivent être adaptés à une course en ville, ce qui implique la présence de bosses et de bordures. »

Depuis le début du week-end, Hamilton semble éprouver des difficultés avec sa monoplace. Wolff reconnaît que le pilote n´est pas fautif de ses contre-performances.

« Ce n´est pas simple de régler la voiture en harmonie avec les pneus. Nous avons sur ce point délaissé Lewis Hamilton et il n´a pas eu assez de temps pour trouver le bon réglage. Vendredi, nous avons eu des problèmes techniques avec les suspensions, ce qui lui a coûté du temps. Lors d´une course comme Singapour, un pilote doit avoir du temps pour rouler autant que possible et ce temps-là, Lewis ne l´a pas eu. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less