Formule 1

Vettel : Il n’y a aucune raison de paniquer

Mais les McLaren étaient "hors de portée"

Recherche

Par

17 mars 2012 - 10:32
Vettel : Il n’y a aucune raison de (...)

Grand dominateur des qualifications l’an dernier, Sebastian Vettel ne sautait vraiment pas de joie après la séance du jour à Melbourne. Sixième sur la grille de départ juste derrière son coéquipier, le double champion allemand a semblé avoir du mal avec le comportement de sa RB8 tout au long de la journée. Sorti de la route ce matin lors des essais libres 3, le pilote Red Bull a commis plusieurs petites erreurs cet après-midi en Australie.

« Les qualifications se sont passées plus ou moins comme nous nous attendions, les voitures sont proches les unes des autres et entre Q1, Q2 et Q3, l’ordre a toujours légèrement changé », a déclaré Sebastian Vettel. « Je n’étais pas content de ma dernière tentative. J’ai fait une erreur au début du tour donc je pouvais être plus haut. Mais je pense que McLaren était hors de portée aujourd’hui. Donc félicitations, ils étaient très rapides et maintenant, nous verrons ce que nous pouvons faire demain ».

L’an dernier, la plus mauvaise qualification de l’Allemand était une 3e place sur la grille du Grand Prix d’Allemagne. Et il faut remonter à 2010 pour retrouver un Sebastian Vettel au delà de la 2e ligne (6e place au départ du GP d’Italie, ndlr).

« Comme je l’ai dit, j’ai fait une erreur », a insisté le double champion du monde. « J’aurais pu être un peu plus rapide. En ce qui concerne la voiture, je pense que nous ne sommes pas très loin et ce n’est donc pas une catastrophe. Evidemment, nous aimerions être un peu plus rapides et nous battre pour la pole mais ajourd’hui, nous n’étions pas assez bons. Mais il n’y a aucune raison de paniquer. La course a lieu demain ».

keyboard_arrow_left

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less