Formule 1

Menace de boycott sur le GP d’Inde

A cause des taxes locales !

Recherche

Par Olivier Ferret

9 septembre 2011 - 19:11
Menace de boycott sur le GP d'Inde

La FOTA a un très sérieux problème avec le Grand Prix d’Inde : les autorités locales souhaitent taxer à hauteur de 20% les revenus des pilotes et des équipes sur ce Grand Prix, comme la loi et les traités en vigueur dans le pays le permettent. C’est évidemment hors de question pour le président de l’association des équipes de F1, Martin Whitmarsh.

Les 12 équipes veulent des assurances de la part de la FIA, de Bernie Ecclestone et du pays lui-même avant de se rendre en Inde pour le Grand Prix en octobre. Un problème sérieux mais Whitmarsh espère que le bon sens prévaudra.

"C’est un problème grave et il doit être résolu. Les équipes doivent avoir les confirmations nécessaires qu’il n’y aura pas de problème de ce genre pour aller en Inde. L’inquiétude est significative," admet Whitmarsh.

"Je suis toutefois certain que cette inquiétude sera dissipée mais si ce n’est pas résolu, cela menace la tenue de la course. Cette taxe est un traité entre plusieurs pays et c’est un problème extraordinairement complexe. Tous les directeurs financiers des équipes travaillent ensemble et ils sont très inquiets. Nous avons commandité Ernst and Young en tant que consultants pour nous aider à trouver une solution et, avec de la chance, nous la trouverons," ajoute le patron de la FOTA.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less