Formule 1

Magnussen n’a aucun regret sur sa carrière en F1

Non, rien de rien…

Recherche

Par Alexandre C.

20 janvier 2017 - 09:33
Magnussen n’a aucun regret sur sa (...)

Kevin Magnussen connaît pour le moment une carrière en F1 très contrastée. Après avoir été renvoyé de McLaren au bout d’une saison seulement, le pilote danois n’a pas été non plus retenu par Renault et connaîtra en 2017 sa troisième écurie, Haas F1. Les managements de McLaren comme de Renault ont par ailleurs critiqué l’attitude et le manque d’implication de l’ancien champion de Formule Renault 3.5.

Cependant Kevin Magnussen se dit plutôt heureux du tour que prend son aventure en F1 pour le moment.

« Je me sens un peu malchanceux avec les deux équipes que j’ai connues. Je pense que j’aurais dû être capable d’accomplir plus de choses avec chacune d’entre elles. J’ai perdu mon baquet chez McLaren pour des raisons qui étaient un peu étranges, et ensuite, nous nous sommes séparés avec Renault, parce que nous ne pensions pas que notre collaboration avait fonctionné. »

« J’ai eu une offre de Renault que je ne pouvais accepter parce que j’avais une meilleure offre, et maintenant je suis ici, chez Haas, et je suis content du tour qu’ont pris les événements. Vous ne pouvez totalement comparer cette situation avec ce qui m’est arrivé chez McLaren, parce que, chez McLaren, je voulais rester, l’équipe voulait aussi que je reste, mais il s’est passé des choses au sommet qui ont fait qu’ils n’ont pas choisi de continuer avec moi ».

L’arrivée de Fernando Alonso et le maintien de Jenson Button avaient en effet conduit Kevin Magnussen à prendre du recul sur sa carrière en F1, avant de faire son retour chez Renault pour remplacer Pastor Maldonado.

« Je ne regrette rien. Il y a tant de gens chez McLaren comme chez Renault avec qui je parle toujours, avec qui j’ai toujours une relation formidable… Simplement, certaines choses n’ont pas bien marché et je suis heureux de voir comment les événements ont tourné. »

« Tout d’abord, c’était simplement une chance formidable de pouvoir revenir en F1. J’avais perdu mon baquet face à Fernando Alonso chez McLaren, j’avais passé une année complètement sans courir, donc revenir en F1 était une chance immense. J’en ai beaucoup profité et c’était très important pour moi d’y arriver, parce que c’était quelque chose qui s’est fait à la dernière minute. Je suis très heureux d’être ici, et chez Haas je pense que je peux gagner en expérience et grandir avec l’équipe. C’est pour moi une très bonne situation. »

Kevin Magnussen est passé d’une écurie d’usine, Renault, à une écurie aux moyens plus limités, Haas, mais il pense néanmoins que le modèle adopté par l’écurie américaine est le bon.

« En arrivant ici et en voyant comment cette équipe travaille, il devient évident pour vous qu’il est important d’avoir une structure claire dans l’équipe, et celle de Haas est très, très claire. Les gens ont des responsabilités et se font confiance les uns les autres pour prendre leurs responsabilités. C’est quelque chose de très sain et de très important pour une équipe. »

En creux, Kevin Magnussen critique certainement la hiérarchie erratique chez Renault, qui a conduit à une crise interne avec la démission de Frédéric Vasseur au bout d’une saison seulement.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less