Formule 1

Journée décisive pour les moteurs ’clients’ et les règles 2017 à Paris

Double réunion au programme

Recherche

Par Olivier Ferret

24 novembre 2015 - 08:02
Journée décisive pour les moteurs (...)

Une partie de l’avenir de la Formule 1 va se jouer aujourd’hui à Paris, avec une réunion du Groupe Stratégie ce matin, suivie dans la foulée de la réunion de la Commission F1 qui devra voter les propositions qui lui seront passées avant ratification par le prochain Conseil Mondial en décembre.

C’est aujourd’hui que les débats vont se tenir entre les 6 équipes du Groupe Stratégie (dont Mercedes et Ferrari), Bernie Ecclestone et Jean Todt pour savoir si le projet de moteur client indépendant va passer au stade de l’appel d’offres. Deux sociétés ont déjà fait part, en public, leur intérêt : Ilmor et AER.

Si Bernie Ecclestone (FOM) et Jean Todt s’allient (FIA) (ils représentent 12 voix sur 18), la proposition pourra être passée à la Commission F1. Mais Mercedes et Ferrari pourraient proposer un V6 turbo hybride à un prix réduit pour éviter d’avoir une Formule 1 avec une double motorisation en 2017.

L’autre sujet épineux sera celui des règles 2017 : quelle règlementation mettre en place pour avoir des F1 plus rapides ? Les règles aérodynamiques doivent-elles être revues alors que Pirelli a indiqué pouvoir gagner 4 secondes rien qu’en optimisant les pneus (grâce à des essais privés) ?

expand_less