Formule 1

Horner ne veut pas d’un RRA établi par la FIA

Et il n’a pas vu la lettre

Recherche

Par Olivier Ferret

24 mars 2012 - 08:13
Horner ne veut pas d’un RRA établi (...)

Red Bull est contre un Accord de Restriction des Ressources (RRA) établi et gouverné par la FIA, Christian Horner l’a répété à Sepang en Malaisie.

Dix équipes (toutes sauf Red Bull et Toro Rosso) ont appelé la semaine dernière Jean Todt, le président de la Fédération Internationale de l’Automobile, à saisir le dossier dans une lettre commune. Horner déclare n’avoir même pas vu la lettre !

"Je ne peux signer quelque chose que je n’ai pas vu ! Que l’on soit d’accord ou non avec le contenu. Red Bull soutient totalement le contrôle des coûts en F1 mais est-ce que le RRA est la bonne façon d’y arriver, c’est ce que nous questionnons. Dans cette lettre je crois qu’il est demandé à la FIA de diriger le RRA et nous pensons que c’est la mauvaise route," déclare Horner.

Pour Horner, il faut jouer sur les règlements. "Il faut de meilleures règles sportives et techniques pour empêcher des dépenses farfelues, plutôt que d’imposer des contraintes budgétaires. Nous sommes totalement prêts à étudier ces pistes."

"Nous voulons que les choses restent simples, tangibles et mesurables comme la restriction du personnel, du nombre de moteurs, de boîtes de vitesses ou de jours d’essais privés. Dès que l’on parle d’équivalence ou de contrôles sur les budgets, c’est bien plus dur à mesurer."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less