Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Victoire épique de Vettel !

La première de sa carrière à Monaco

F1


Miniboutik



Le ciel est toujours aussi bleu au moment de donner le départ du Grand Prix de Monaco, sixième manche du championnat 2011. La température ambiante est de 23° et celle de la piste est de 42.

A l’extinction des feux, Vettel prend un départ parfait et s’engouffre dans le premier virage devant Button, Alonso, Webber, Rosberg, Massa, Maldonado, Petrov, Hamilton, Schumacher, etc.

Au deuxième passage, Vettel a une avance de 3"2 sur Button, 4" sur Alonso, 5"5 sur Webber, 6"9 sur Rosberg, 7"6 sur Massa, 8"8 sur Maldonado, 10"4 sur Petrov, 10"8 sur Schumacher et 11"3 sur Hamilton.

Button annonçait à son équipe, dès le tour de formation, que sa direction vibrait et il semble maintenant ralentir Fernando Alonso, ce qui fait clairement les affaires de Sebastian Vettel.

Au septième passage, Vettel continue son cavalier seul et compte une avance de 4"4 sur Button, 6"2 sur Alonso, 7"9 sur Webber, 13"5 sur Rosberg et 14" sur Massa. A ce moment là de la course, les problèmes de Button semblent s’être résorbés.

Un peu plus loin dans le classement, Lewis Hamilton met Michael Schumacher sous très forte pression. C’est la 9e place qui est en jeu. Hamilton réussit finalement à passer dans le 9e tour. La McLaren est chaussée de pneus durs alors que la Mercedes a des pneus tendres. Deux tours plus tard, c’est Barrichello qui prend l’avantage sur Schumacher. Les Mercedes souffrent d’un important graining...

Michael Schumacher rentre pour changer ses pneus et son aileron avant dans le 12e tour. Pendant ce temps, Rosberg est lui aussi à l’agonie avec ses pneus et doit s’effacer face aux assauts de Massa et Maldonado.

Button et Rosberg changent leurs pneus au 15e tour, Vettel et Webber (qui perd beaucoup de temps dans les stands) au 16e, Alonso au 17e, Hamilton au 22e (son équipe n’était pas prête), Maldonado au 25e et Massa au 26e tour.

Au 27e tour, après cette première vague de changements de pneus, Button mène la course devant Vettel et Alonso. Button a un avantage de plus de 12 secondes sur Vettel dont la monoplace semble moins en forme qu’en début de course.

Button repasse par son stand dans 33e tour. Pendant ce temps, Hamilton harponne la Ferrari de Massa à l’épingle. Quelques secondes plus tard, Massa dont la Ferrari a perdu quelques pièces dans l’histoire, sort de la piste dans le tunnel alors que la McLaren le dépasse à l’intérieur. La voiture de sécurité entre en action. Schumacher s’arrête en piste quelques secondes plus tard.

Heidfeld et Buemi s’arrêtent au 33e tour, Alonso, Sutil et Kobayashi au 34e alors que la voiture de sécurité est toujours en piste.

Le classement au 36e passage, derrière la voiture de sécurité : Vettel, Button, Alonso, Sutil, Kobayashi, Webber, Hamilton, Maldonado, Petrov, Heidfeld, Buemi, Barrichello, Alguersuari, Trulli, Rosberg, Kovalainen, D’Ambrosio, Di Resta, Liuzzi et Karthikeyan.

La course est relancée à l’entame du 38e tour. Button est en pneus tendres, mais il est obligé de s’arrêter encore une fois. Vettel n’a changé qu’une seule fois ses pneus et devra donc lui aussi s’arrêter. Quant à Alonso, il est en pneus durs et il ne sera plus obligé de s’arrêter, mais ses pneus pourront-ils tenir jusqu’à la fin ?

Quelques minutes plus tard, la direction de course inflige une pénalité à Hamilton pour son comportement avec Massa un peu plus tôt. Après son passage au ralenti par les stands, il remonte en piste en 9e position.

En tête de la course, Jenson Button est à l’attaque sur la Red Bull de Sebastian Vettel. Chez McLaren on a été très clair avec lui : s’il veut gagner cette course, il doit impérativement dépasser Vettel sur la piste. McLaren va toutefois réviser cette stratégie très rapidement...

Button change en effet ses pneus pour la dernière fois au 48e tour et Hamilton au 48e. Au 52e passage, Button a un retard de 14 secondes sur Vettel, mais ce dernier doit encore changer ses pneus. Pour gagner, Button devra toutefois prendre l’avantage sur Alonso et on ne sait pas encore si ce dernier sera obligé de changer ses pneus avant le drapeau à damier.

Webber change ses pneus au 55e tour. Pendant ce temps, ça revient très fort sur Vettel. Alonso est à 1" et Button à 7"5.

Au 60e passage, Vettel a une avance de 0"8 sur Alonso et 3"4 sur Button. Aucun de ces trois pilotes ne peut plus changer ses pneus au risque de perdre tous ses espoirs pour la victoire. Le moins bien placé au niveau de l’usure est bien sûr Vettel qui n’a changé qu’une seule fois ses pneus au 16e tour. Le mieux placé à ce niveau est Button, mais il a deux pilotes devant lui...

Un peu plus loin dans le classement, Sutil doit laisser passer Kobayashi et puis Webber. Les pneus de Sutil sont à la corde.

Quelques minutes plus tard, dans le 69e tour, le trio de tête revient sur un peloton et cela crée une énorme confusion. Sutil, Petrov et Barrichello restent sur le carreau ! C’est la Force India de Sutil qui a provoqué cette grosse confusion. La voiture de sécurité entre en action pour la deuxième fois.

Vitaly Petrov qui a tapé assez fort est embarqué pour une visite médicale. Le pilote Russe souffrirait de douleurs aux jambes, mais nous n’en savons pas beaucoup plus à l’heure actuelle.

La course est finalement interrompue par un drapeau rouge dans le 71e tour et les pilotes viennent s’aligner sur la grille de départ en attendant un éventuel nouveau départ.

La course est relancée à 16h04 derrière la voiture de sécurité et il reste six tours à faire.

Vettel se relance parfaitement devant Alonso, Button, Kobayashi... mais Hamilton accroche Maldonado et la course est terminée pour lui. C’est déjà la deuxième victime de Lewis Hamilton aujourd’hui...

Sebastian Vettel remporte finalement la victoire, la première de sa carrière ici à Monaco. Vettel a vraiment dû se retrousser les manches pour gagner aujourd’hui. Alonso et Button vont l’accompagner sur le podium.

Webber termine à la 4e place devant Kobayashi, Hamilton, Sutil, Heidfeld, Barrichello et Buemi.

Pos.PiloteEquipeÉcartArrêts
01 Sebastian Vettel Red Bull Renault 2h09m38.373 1
02 Fernando Alonso Ferrari +1.138 2
03 Jenson Button McLaren Mercedes +2.378 3
04 Mark Webber Red Bull Renault +23.101 2
05 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari +26.916 1
06 Lewis Hamilton McLaren Mercedes +27.210 3
07 Adrian Sutil Force India Mercedes +1 lap 2
08 Nick Heidfeld Lotus Renault GP +1 lap 2
09 Rubens Barrichello Williams Cosworth +1 lap 2
10 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari +1 lap 2
11 Nico Rosberg Mercedes GP +2 laps 3
12 Paul di Resta Force India Mercedes +2 laps 3
13 Jarno Trulli Team Lotus Renault +2 laps 2
14 Heikki Kovalainen Team Lotus Renault +2 laps 2
15 Jérôme d’Ambrosio Virgin Racing Cosworth +3 laps 2
16 Vitantonio Liuzzi HRT F1 Cosworth +3 laps 1
17 Narain Karthikeyan HRT F1 Cosworth +4 laps 2
18 Pastor Maldonado Williams Cosworth +5 laps 2
19 Vitaly Petrov Lotus Renault GP DNF 1
20 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari DNF 2
21 Felipe Massa Ferrari DNF 1
22 Michael Schumacher Mercedes GP DNF 2
23 Timo Glock Virgin Racing Cosworth DNF 1
24 Sergio Perez Sauber Ferrari DNS 0

29 mai 2011 - 16h14, par D. Thys 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Boullier calme le jeu et espère revoir Kubica en F1 cette année
Info suivante : Petrov est sain et sauf


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC